Cet article date de plus de 8 ans

Transat Jacques Vabre: coup d'envoi le 3 novembre

Les 90  marins engagés s'élanceront  du port du Havre direction  Ita  Jahi, au sud du Brésil. Le parcours a été dévoilé ce lundi à Paris. Une poignée de normands dont le caennais Fabien Delahaye seront de l'aventure.
Pour le 20e anniversaire de cette grande classique bisannuelle, dont ce sera la 11e édition, 45 bateaux, monocoques et multicoques, participeront à la course, avec quatre classes représentées : 26 Class40 (monocoques de 12,18 m), 10 Imoca (monocoques de 18,28 m), 6 Multi50 (multicoques de 15,24 m) et 3 MOD70 (trimarans de 21,20 m).

Les Français seront une fois de plus largement majoritaires (65 pour 25 étrangers). Parmi les vainqueurs de l'épreuve, Yves Parlier, Jean-Pierre Dick,  Thomas Coville, Loïck Peyron, Franck Cammas, Lionel Lemonchois ou Michel Desjoyeaux.

Le parcours, long de 5.400 milles (environ 10.000 km), sera le même pour tous les concurrents, entre Le Havre (Seine-Maritime) et le Brésil. Et les organisateurs tablent sur une arrivée groupée des premiers bateaux, au cours de la troisième semaine de novembre, grâce à des départs étagés. Les monocoques partiront en effet deux jours avant les Multi50 et cinq jours avant les trimarans. Cette année, "les monocoques Imoca et Class40 partiront le 3 novembre (à 13h02), tandis que les multicoques feront leur prologue avant de rentrer" au Havre, a expliqué mardi la directrice de course Sylvie Viant. "Les Multi-50 s'élanceront le mardi suivant (5 novembre) et les MOD-70 le vendredi (8 novembre), a-t-elle ajouté. Cela va permettre de regrouper les arrivées à Itajai". Toutes les classes s'élanceront le 3 novembre devant les falaises de Sainte-Adresse pour un parcours côtier les menant jusqu'à Etretat (Seine-Maritime). Les concurrents n'auront ensuite plus de marque à virer jusqu'au Brésil.


Reportage de Gwenaëlle Bron et Danilo Commodi


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
voile mer sport c sports transat jacques vabre