• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Meurtres à Rouen... en tournage jusqu'à vendredi

Frédéric Diefenthal. / © PHOTOPQR/L'ALSACE
Frédéric Diefenthal. / © PHOTOPQR/L'ALSACE

Des coups de feu, des voitures de police en dérapage contrôlé dans le centre-ville, pas d'inquiétudes c'est de la fiction, une série policière pour France 3 est actuellement en tournage avec comme capitaine de police Frédéric Diefenthal.

Par Carole Belingard

Le commissariat de Rouen, le vrai celui-là, a reçu la semaine dernière plusieurs coups de fils de riverains s'inquiétant de coups de feu tirés à plusieurs reprises dans le secteur des docks flottants près du Hangar 23. Les agents de la police ont dû rassurer les auteurs de ces appels. Aucun drame en cours. Cars, caméras, acteurs et figurants ont investi la zone pour les besoins du tournage  de la série policière "Meurtres à Rouen", diffusé sur France 3 dans la collection des "Meurtres à...".

Dans le cadre de ce tournage, un faux commissariat a été installé quai des Marégraphes et aujourd'hui ce sont sirènes de polices et hommes en uniformes qui déambulent dans le quartier Saint-Maclou. 

Le synopsis de la série:

Didier Mège, capitaine de police, revient à Rouen, sa ville natale, pour se rapprocher de son père dont la santé décline. A peine installé, il est appelé sur une scène de crime : un cadavre a été retrouvé sur le parvis de l’Abbatiale. Un homme est tombé depuis les toits. Accident ? Suicide ? Meurtre ? L’étrange position du corps intrigue Didier. Il se souvient l’avoir vu tous les jours, étant petit, sur l’un des vitraux fabriqué par son grand‐père, sur le chef‐d’oeuvre, que le maître verrier avait réalisé pour la fin de ses études. Didier découvre alors que ce meurtre est lié à un sombre secret qui hante sa propre famille depuis deux générations…

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Eté 2019 dangereux à Acquigny (Eure)

Les + Lus