Fermeture, maintien, quel est l'avenir de l'aéroport de Rouen ?

Publié le Mis à jour le

Le devenir de l'aéroport de Rouen Vallée de Seine est remis en cause. Depuis trois ans, en moyenne 3.000 passagers ont transité par Boos.

Le budget de fonctionnement de l'aéroport s'élève à 1 million d'euros par an. Il est financé par la CREA et la chambre de commerce. Or du fait de la baisse des dotations de l'Etat, la CREA doit faire des économies. Par ailleurs pour le seul maintien de l'aéroport, la CREA doit dépenser en plus 9 millions d'euros sur dix ans.

Trois projets sont donc à l'étude pour cet aéroport. 

  • Le maintien de l'aéroport

    L'aéroport Rouen Vallée de Seine serait géré par une société privée, comme c'est le cas depuis 2010, via une délégation de service public. Pour cela il faut donc que la procédure soit relancée dès septembre prochain car la délégation actuelle prend fin en 2016.
     
  • Une transformation en aérodrome

    Il n'y aurait donc plus de liaisons commerciales. Une aviation d'affaires et une aviation de loisirs subsisteraient.
     
  • Une fermeture totale de l'aéroport

On connaîtra la réponse de l'étude dans l'été 2014. Actuellement, une cinquantaine de salariés travaillent sur le site de Rouen Vallée de Seine (aéroport + entreprises dans les hangars).  

La CCI prône un développement de l'aéroport avec la création d'extensions de la piste pour les vols commerciaux. Si l'aéroport devait être fermé, pour la chambre de commerce une solution serait de développer des vols commerciaux sur l'aéroport militaire d'Evreux. D'après la CCI, s"il y avait eu une réelle volonté politique de 50 à 100.00 emplois" auraient pu être créés avec "un aéroport aux aménagements suffisants".

Voir le reportage ci-dessous de Emmanuelle Partouche et Jérôme Bègue