Cet article date de plus de 7 ans

Pétroplus : les offres de ré-industrialisation annoncées par Arnaud Montebourg jugées peu sérieuses par Yvon Scornet

A Petit-Couronne (Seine-Maritime) les anciens salariés de la raffinerie Petroplus expriment beaucoup de réserves sur les projets annoncés par le ministre de l'Economie et du Redressement Productif
© France 3 Haute-Normandie

"Un stockeur et un ferrailleur"

Au lendemain de l'annonce faite mardi (15 avril) par Arnaud Montebourg, les acteurs locaux de l'avenir de la raffinerie étaient assez critiques sur la valeur des projets prévus. Le ministre de l’Economie  et du Redressement Productif affirme pourtant avoir reçu deux offres pour réindustrialiser le site de Pétroplus  de Petit Couronne. Selon le quotidien régional Paris-Normandie,  le groupe Bolloré (dont émane une des offres) possède déjà des dépôts pétroliers.

Deux projets qui visent à mettre en place une zone de stockage stratégique d’hydrocarbures, avec à la clé la création à court terme de 140 à 180 emplois et le début de la dépollution des sols. Des éléments jugés concrets par le maire de la commune, qui souhaite éviter de voir l'ancienne raffinerie devenir une friche industrielle...

VIDEO : le reportage France 3  Haute-Normandie d'Angèle de Vecchi et Olivier Flavien avec les interviews de :
##fr3r_https_disabled##
16/04/2014_reaction_offres réindustrialisation_petroplus

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
raffinerie petroplus économie environnement