• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

L'US Avranches promue en National !

Les plus fidèles des supporters ont fait le déplacement à Bordeaux pour assister à ce match déterminant pour l'accession en National / © France 3 Basse-Normandie
Les plus fidèles des supporters ont fait le déplacement à Bordeaux pour assister à ce match déterminant pour l'accession en National / © France 3 Basse-Normandie

Le club du sud-Manche est assuré de finir en tête de son groupe de Championnat de France Amateur après sa victoire 2-0 sur la pelouse du Stade Bordelais.

Par Pierre-Marie Puaud

Pour être certain de valider le billet conduisant au National, les Avranchinais se devaient de l'emporter en Gironde. Le leader incontesté de ce groupe de CFA n'a nullement tremblé. Dès la 10 ème minute, Vincent Créhin ouvre la marque. Un peu avant la mi-temps (43 ème min) Enoch N'Denglia inscrit un deuxième but qui met son équipe à l'abri. Avec six points d'avance et un goal-average nettement favorable, l'US Avranches ne peut plus être rejoint en tête du classement, alors qu'il ne reste que deux matches à jouer. Le club retrouve le National, l'équivalent de la troisième division, un niveau auquel il n'avait plus évolué depuis 17 ans.

 / © France 3 Basse-Normandie
/ © France 3 Basse-Normandie

Dans le bas du tableau, l'AS Cherbourg est allée s'imposer 1-0 à Romorantin. Le but inscrit par Pailler à la 75 ème minute face à un de leurs adversaires directs permet aux Cherbourgeois d'entretenir l'espoir d'un maintien. A deux journées de la fin du championnat, ce précieux succès permet au club du Cotentin de rester dans la course. Cherbourg compte deux points de retard sur Viry-Chatillon (la première équipe non-relégable, qui a aussi gagné ce samedi soir...) et trois points sur Fontenay et Romorantin. Samedi prochain, les Cherbourgeois recevront l'équipe réserve du FC Nantes pour le compte de l'avant-dernière journée avec l'espoir de pouvoir combler une partie de leur retard. Pour cela, l'AS Cherbourg devra aussi tabler sur un faux-pas d'un de ses concurrents...

 

 / © France 3 Basse-Normandie
/ © France 3 Basse-Normandie

 

Sur le même sujet

Stéphane Bern lance les Journées du patrimoine - septembre 2019

Les + Lus