Sotteville-lès-Rouen : le festival Viva-Cité se poursuit, actions symboliques des intermittents

La grève votée  vendredi soir n'est pas reconduite. Le 25e festival des arts de la rue sera malgré tout ponctué d'alertes des intermittents du spectacle

Une action des intermittents lors de l'ouverture du festival vendredi soir à Sotteville
Une action des intermittents lors de l'ouverture du festival vendredi soir à Sotteville © Jonathan Pasqué

Les 70 compagnies venues du monde entier peuvent se produire à Sotteville-lès-Rouen jusqu'à dimanche. La grève votée lors de l'ouverture n'est pas reconduite. Une assemblée générale a eu lieu ce samedi matin.

Le mouvement des intermittents pourra s'exprimer tout au long du festival "Viva Cité". Il a été décidé qu'une sirène interromprait et figerai les artistes toutes les heures 20. Des textes expliquant le conflit avec l'Etat seront lus.

Ce samedi, à 17h20 précises,
un rassemblement aura lieu au coeur du festival dans le Bois de la Garenne
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture social