• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Le Sheikh Hamdan bin Mohamed al Maktoum des Emirats Arabes Unis remporte l'épreuve d'endurance des JEM 2014

Le Sheikh Hamdan bin Mohamed al Maktoum, vainqueur de l'épreuve d'endurance aux JEM 2014 / © PSV photo, Normandie 2014
Le Sheikh Hamdan bin Mohamed al Maktoum, vainqueur de l'épreuve d'endurance aux JEM 2014 / © PSV photo, Normandie 2014

Sa Majesté le Sheikh Hamdan bin Mohamed al Maktoum a remporté en individuel, avec sa jument Yamamah, l'épreuve d'endurance à Sartilly (Manche). La France est bien placée pour la médaille par équipe. 

Par LQ

Il était l'un des favoris de cette épreuve qui consistait à parcourir 160 kilomètres en 5 boucles autour de Sartilly. Dans le magnifique décor de la Baie du Mont-Saint-Michel, le Sheikh Hamdan bin Mohamed al Maktoum s'est imposé avec son cheval Yamamah. Vitesse moyenne : 19,678km/h. "J'ai la meilleure jument du monde avec Yamamah", a-t-il déclaré à l'issue de sa victoire après 7 heures d'effort. 




Victoire de Sheikh Hamdam Al Maktoum
Images : E. HAAS

Le Sheikh devance la seule représentante européenne du podium, la jeune Néerlandaise Marijke Visser, en selle sur Laiza de Jalima, et le Qatari Abdulrahman Saad A.S al Sulaiteen, sur Koheilan Kincso.
 / © E. Haas
/ © E. Haas

Au pied du podium, en quatrième place, on retrouve la Franco-Suisse courant sous couleurs helvétiques Barbara Lissarrague, qui n'a pas démérité, victime qu'elle a été d'une chute provoquant des douleurs costales une bonne partie de la course.

L'équipe des Émirats, malgré cette victoire individuelle, n'a pas remporté ce championnat du monde : quatre de ses cinq cavaliers ont été éliminés avant la 4 ème boucle.
 / © EH, France 3 Basse-Normandie
/ © EH, France 3 Basse-Normandie


La médaille d'argent par équipe pour l'équipe de France 

Les Français sont un peu plus loin derrière, mais ils sont restés à cinq et bien groupés (quatre cavaliers tricolores entre la 8ème et la 13ème place), ce qui leur a permis de décrocher la médaille d'argent derrière l'Espagne. Et devant la Suisse. 

L'épreuve a été marqué le matin par la mort d'un cheval, qui a chuté et dont la tête a heurté un arbre. Sa cavalière costaricaine a été blessée. Elle souffrirait de fractures. 
Entre chaque boucle, les chevaux et les cavaliers étaient tenus par le réglement de respecter une pause de 40 minutes, au cours de laquelle les montures subissent un contrôle vétérinaire. Au moindre signe inquiétant, les vétérinaires peuvent décider que le cheval ne repartira pas. 
Voir le reportage de Pierre-Marie Puaud et Cyril Duponchel (ITW Elisa Arnould, cavalière de l'équipe de Belgique, Pierre Arnould, chef d'équipe - Belgique)
JEM 2014 : les contrôles vétérinaires pendant l'épreuve d'endurance

Le public est venu en masse assister à cette épreuve d'endurance qui avait pour cadre grandiose la Baie du Mont-Saint-Michel et les plages du Sud-Manche. 

Ambiance sur le parcours, le reportage de Stéphanie Vinot et Joël Hamard

JEM 2014 : le plaisir du public sur l'épreuve d'endurance

L'endurance, mode d'emploi

L’épreuve d’Endurance est un « marathon », pratiqué sur une seule journée, par un seul cheval et un seul cavalier. Il se court au chronomètre sur un itinéraire balisé de 160 km avec des contrôles vétérinaires à l'issue de chacune des 5 boucles pendant l’épreuve. Le cavalier doit savoir gérer les efforts de son cheval pour courir la distance au plus vite en le maintenant dans une parfaite condition physique.

Une nation peut engager jusqu'à cinq couples cavalier/cheval. Les trois meilleurs cavaliers de chaque nation sont retenus pour le classement par équipe. Si une nation n'engage pas au moins trois cavaliers, elle ne participe pas au classement par équipe. 
(Source Site officiel des JEM 2014)

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus