L'Aïd-al-Adha en Haute-Normandie : les autorités appellent dès maintenant au respect de la règlementation

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jean-Luc Drouin
© Laurent LAGNEAU / France 3 Haute-Normandie

A l'occasion de l'Aïd-al-Adha le dimanche 5 octobre, les préfectures de Seine-Maritime et de l'Eure, rappellent la nécessité de concilier l'accomplissement d'une fête religieuse musulmane et les dispositions réglementaires en matière de santé publique et de protection animale.

Les préfectures de l'Eure et de la Seine-Maritime indiquent que "l'abattage rituel est interdit hors des abattoirs agréés".

Durant cette période de fête religieuse et dès aujourd'hui, il est également prohibé pour tous les particuliers, de transporter des ovins, même à destination des abattoirs agréés. Seuls les transporteurs professionnels sont habilités à assurer le transporter d'animaux.

De leur côté, les abattoirs autorisés sont mobilisés, afin des respecter les exigences d'un abattage rituel, contrôlé par un sacrificateur agréé.


Abattoirs agréés :

En Seine-Maritime :
  • Cany-Barville
  • Le Trait
Dans l'Eure :
  • Le Neubourg

Contrairement aux années précédentes, l'abattoir du Neubourg réserve l'abattage exclusivement aux professionnels de la boucherie musulmane et non plus aux particuliers. Ces derniers devront se rendre à l'abattoir de Dreux (Eure et Loire).


AVIS AUX PARTICULIERS
Extraits de l'arrêté préfectoral de l'Eure


- L'abattoir du Neubourg étant réservés aux professionnels de la boucherie, il est vivement conseillé de se rapprocher des circuits de marché au vif à l’instar de celui organisé à Bouafles depuis le 21 septembre ( 02-32-53-04-17). Les familles pourront venir y choisir et réserver leur mouton vivant. Tous les moutons achetés seront gardés et nourris dans un même élevage jusqu'à la veille de l’Aïd, où ils seront abattus à l'abattoir de Dreux dans le respect du culte. Les carcasses seront récupérées sur le site de Bouafles.

Afin de vérifier le respect de ces règles, des inspections en abattoir sont effectuées quotidiennement par les agents de la  direction de la protection des populations (DDPP). Ils réalisent également des interventions sur les sites de détention d’ovins non autorisés, accompagnés des forces de l’ordre qui procèdent à de fréquents contrôles routiers.

A l’occasion de la fête de l’Aïd al Adha, le Conseil Régional du Culte Musulman de Haute-Normandie répondra à toute demande sur les possibilités d’abattage d’animaux  dans les lieux autorisés.

Les forces de l’ordre et la DDPP seront particulièrement vigilants au respect de ces règles en contrôlant les élevages et les transports.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.