Le maire de Caen s'oppose au projet Interikea

Joël Bruneau considère que ce centre commercial n'est plus d'actualité en cette période de crise, et de perte de pouvoir d'achat.

Joël Bruneau, Maire de Caen et Président de l'Agglomération
Joël Bruneau, Maire de Caen et Président de l'Agglomération © CG France 3 Basse-Normandie
Ce projet avait été retoqué par la Commission Nationale d’Aménagement Commercial en 2006, au grand soulagement des commerçants caennais. Plusieurs élus de l'agglomération s'étaient eux aussi inquiétés d'un projet venant s'ajouter aux centres commerciaux existants. Interikea  prévoyait, sur une surface de près de 30 000 m2, un investissement de 200 millions d'euros, et la création de 615 emplois.

Aujourd'hui, la CNAC a finalement validé le projet, à la consternation du maire de Caen, qui est aussi président de l'Agglo.
Joël Bruneau argumente que les emplois prévus pourraient détruire des emplois ailleurs, en particulier dans les commerces caennais, et que ces espaces commerciaux à la périphérie devraient être affectés à des activités autres que commerciales, car le contexte économique a changé.

L'interview de Joël Bruneau, sur le site de Tendance Ouest

L
es réactions sur les réseaux sociaux ne se sont pas faites attendre:

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie politique consommation
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter