Le maire de Caen s'oppose au projet Interikea

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marc Sadouni
Joël Bruneau, Maire de Caen et Président de l'Agglomération
Joël Bruneau, Maire de Caen et Président de l'Agglomération © CG France 3 Basse-Normandie

Joël Bruneau considère que ce centre commercial n'est plus d'actualité en cette période de crise, et de perte de pouvoir d'achat.

Ce projet avait été retoqué par la Commission Nationale d’Aménagement Commercial en 2006, au grand soulagement des commerçants caennais. Plusieurs élus de l'agglomération s'étaient eux aussi inquiétés d'un projet venant s'ajouter aux centres commerciaux existants. Interikea  prévoyait, sur une surface de près de 30 000 m2, un investissement de 200 millions d'euros, et la création de 615 emplois.

Aujourd'hui, la CNAC a finalement validé le projet, à la consternation du maire de Caen, qui est aussi président de l'Agglo.
Joël Bruneau argumente que les emplois prévus pourraient détruire des emplois ailleurs, en particulier dans les commerces caennais, et que ces espaces commerciaux à la périphérie devraient être affectés à des activités autres que commerciales, car le contexte économique a changé.

L'interview de Joël Bruneau, sur le site de Tendance Ouest

L
es réactions sur les réseaux sociaux ne se sont pas faites attendre:

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.