• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Vidéosurveillance: la municipalité de Caen veut installer entre 50 et 80 caméras

Le projet de vidéosurveillance de la municipalité de Caen est estimé à 1 millions d'euros
Le projet de vidéosurveillance de la municipalité de Caen est estimé à 1 millions d'euros

La nouvelle équipe municipale souhaite installer un système de vidéosurveillance dans plusieurs quartiers de la ville pour garantir la sécurité des habitants. L'opposition estime ce procédé coûteux et inefficace.

Par CM

En Basse-Normandie, plusieurs villes ont déjà fait le choix de la vidéosurveillance: Lisieux, Bagnoles-de-l'Orne, Tinchebray, Cabourg ou Hérouville-Saint-Clair. Caen devrait, à son tour, adopter un tel système. C'est du moins le souhait de la nouvelle équipe municipale pour qui les caméras sont à même de garantir la sécurité des habitants.

L'argument ne convainc pas l'opposition. "Les caméras sont acceptées par un certain nombre d'habitants parce qu'on leur dit que cela protège. C'est faux", affirme Xavier Lecoutour, conseiller municipal d'opposition (PRG), "C'est inefficace, cela coûte très cher mais ça rassure et c'est visible. Mais moi je préfère voir un policier municipal marcher dans les rues plutôt que d'avoir une caméra qui vous surveille à longueur de temps".

Un rapport de la Cour des comptes abonde dans ce sens. Une enquête, réalisée en 2008, révèle que seuls 3% des actes de délinquance ont été élucidés grâce à la vidéosurveillance.

La municipalité préfère argumenter sur le terrain économique en affirmant chercher à réaliser le moins de travaux possible. Le coût du projet est estimé à 1 million d'euros. L'Etat pourrait apporter jusqu'à 40% du financement. Plusieurs quartiers sont visés: le centre-ville, le Chemin Vert, la Grâce de Dieu, la Guérinière, le boulevard du Zénith et du Parc des Expositions.

Pour voir le jour l'an prochain, le projet doit d'abord être voté au conseil municipal, un appel d'offre doit être lancé et la préfecture doit accorder son autorisation, le tout avant la fin du mois de décembre.

Reportage de Jean-Baptiste Pattier et Mathieu Baudouin
Intervenants:
- Shalby, habitant de la Grâce de Dieu
- Kévin, habitant de Caen
- Philippe Lailler, maire-adjoint de la ville de Caen en charge de la sécurité
- Xavier Le Coutour, conseiller municipal d'opposition - Groupe Citoyens à Caen PRG
- Laurence Dumont, députée PS et commissaire à la CNIL

Vidéosurveillance: la municipalité de Caen veut installer entre 50 et 80 caméras

 

Sur le même sujet

Eté 2019 dangereux à Acquigny (Eure)

Les + Lus