Cet article date de plus de 6 ans

Près de Rouen : des voleurs s'attaquent par ruse à un vieil homme

Agé de 90 ans, un habitant de Mont-Saint-Aignan a été pris pour cible par des voleurs qui se faisaient passer pour un agent des eaux et des policiers

Fausse qualité et ruse

Comme en janvier dernier à Bois-Guillaume, une personne âgée de Mont-Saint-Aignan a été trompée par des voleurs. Le scénario est hélas toujours le même : un premier individu se fait passer pour un agent du service des eaux et  gagne la confiance des habitants pour pouvoir entrer dans la maison prétextant des essais ou des vérifications.
C'est à la porte, au moment de partir, que d'autres individus surgissent, (les complices du premier) en se faisant passer pour des policiers, expliquant être là pour arrêter celui qui est en réalité un faux agent des eaux. La preuve étant un objet dérobé et caché dans les affaires de celui qui est entré dans la maison. Il ne reste plus ensuite aux faux policiers qu'à demander à vérifier si d'autres objets de valeur n'ont pas disparu. La fin de l'opération consistant, pour les voleurs, à détourner l'attention de la personne âgée et à emporter tout ce qui est précieux avant de prendre rapidement la fuite…

Scénario bien rôdé

C'est ce qui a bien failli se passer hier après midi dans une maison du quartier Saint André de Mont-Saint-Aignan où, muni d'une  carte Véolia, un faux agent des eaux a demandé à entrer. Mais méfiant, le vieil homme de 90 ans n'a pas voulu que le visiteur n'aille plus loin que le hall d'entrée. Et un peu plus tard, quand les deux faux policiers ont brandi un masque africain et un vase en demandant s'il y avait d'autres objets précieux, le vieux monsieur a compris qu'il avait en face de lui trois malfaiteurs et a poussé tout le monde dehors.

Les trois voleurs, dont l'un avait réussi à monter à l'étage pour prendre vase et masque, ont tout de même eu le temps de voler le téléphone fixe de la maison pour tenter d'empêcher leur victime d'appeler la police.
Mais le vieil homme avait un portable et a eu le bon réflexe : faire le 17 .
Rapidement sur place, les enquêteurs de la Police Nationale, munis du signalement des trois hommes (âgés entre 30 et 40 ans) ont patrouillé dans le secteur, mais sans pouvoir retrouver les fuyards. Ce matin la police rappelait les consignes de vigilance

Appeler la police en cas de doute

La police appelle les personnes âgées, seules ou isolées à la plus grande prudence et rappelle que les interventions ou travaux à domicile des différents services  (gaz, eau, électricité, égouts…) sont généralement précédées de la prise d'un rendez-vous par courrier ou avis sur papier officiel.

Si des personnes se présentent à un domicile (par exemple pour des travaux urgents) il ne faut pas hésiter à demander à voir la carte professionnelle et le cas échéant à téléphoner à l'organisme que représente la personne pour demander confirmation.

Et en cas de doute la police encourage les personnes âgées à appeler aussitôt Police Secours en composant le 17.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers