Cet article date de plus de 5 ans

Trains en retard : les Présidents des deux Normandies interpellent la SNCF

Dans un courrier daté du 21 novembre 2014, Laurent Beauvais, Président de la Région Basse-Normandie et Nicolas Mayer-Rossignol, Président de la Région Haute Normandie, attirent l’attention de Guillaume Pépy, Président de la SNCF sur les retards des lignes Intercités.  

© France 3 Basse-Normandie
Les deux Présidents de région alertent le Président de la SNCF sur les retards de plus en plus fréquents des lignes Intercités Paris-Rouen-Le Havre et Paris-Caen-Cherbourg ainsi que son antenne vers Deauville-Trouville, dus notamment aux pannes de matériel.
Les deux Présidents relèvent également la grève symbolique de présentation des titres de transport lancée par les usagers de la ligne Paris-Caen-Cherbourg excédés, afin d’être enfin entendus par la SNCF, responsable de l’exploitation des lignes Intercités.

Laurent Beauvais et Nicolas Mayer-Rossignol demandent à la SNCF de leur indiquer la façon dont elle compte rétablir un service de qualité dans les meilleurs délais et réaffirment leur attente concernant le renouvellement du matériel Corail Intercités en Normandie au regard des annonces faites par le Premier ministre en juillet 2013. 

Lire la lettre adressée par les Présidents de Haute et Basse-Normandie au Président de la SNCF



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports