Baie-de-Seine: deux fois moins de coquilles cette année

Grosse déception à bord du Cap à l'Amont: seulement 40 kilos de coquille au premier trait
Grosse déception à bord du Cap à l'Amont: seulement 40 kilos de coquille au premier trait

En Baie-de-Seine, le coup d'envoi de la pêche à la coquille a été donné ce lundi. La saison s'annonce très moyenne en quantité: Normandie Fraicheur mer annonce 6000 tonnes, deux fois moins que l'an passé.

Par CM

"Il faut arriver à y aller quand même, on a que 4 jours la semaine, 6 heures par jour, si on ne le fait pas on perd la semaine". Malgré le mauvais temps et une mer difficile, Alain Rigault, patron du Cap à l'Amont, a quitté le port de Brafleur ce 1er décembre à 6 heures du matin. Pas question de manquer l'ouverture de la pêche à la coquille. Mais cette première journée va s'avérer, à l'image du temps, peu enthousiasmante. Après six heures de pêche, le cap à l'Amont repart avec la moitié de son quota journalier à bord: 900 kilos contre 1800 habituellement.

Reportage de Sylvain Rouil et Claude Leloche
Intervenants:
- Alain Rigault, patron du Cap à l'Amont
- Philippe Rigault, second du Cap à l'Amont

Ouverture de la pêche à la coquille en Baie de Seine

Invité de votre édition régionale ce mardi midi, Arnaud Manner, directeur de Normandie Fraîcheur Mer a confirmé que la quantité ne serait pas au rendez-vous cette année: "En 2012, la reproduction a été très mauvaise car on a eu un hiver très froid et, très probablement, les pontes estivales n'ont pas été bonnes". D'après les estimations de ce groupement de professionnels de la pêche, 6000 tonnes devraient être pêchées cette saison, soit deux fois moins que l'an dernier. "C'est un accident de parcours climatique. Dés l'année prochaine, il y en aura beaucoup plus. IFREMER l'annonce déjà".

En attendant, cette rareté devrait se retrouver sur les étiquettes. "On va retrouver des prix d'il y a déjà quelques années, on risque de s'approcher des 8-9 euros le kilo pour les fêtes de fin d'année", prévient Arnaud Manner.

Arnauld Manner, directeur de Normandie Fraîcheur Mer




A lire aussi

Sur le même sujet

Festival Ouest Park au Havre

Les + Lus