• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Procès pour un double meurtre jugé à la cour d’assises de la Seine-Maritime

© Dominique Letellier
© Dominique Letellier

Yagouba Sall, ancien boxeur professionnel est jugé depuis mercredi (17 décembre) à la cour d’Assises de Rouen pour le meurtre de sa sœur et de son beau-frère.

Par Mathilde Riou

En 2011, Yagouba Sall est hébergé à Barentin chez sa sœur et son beau-frère. Les policiers lui avaient conseillé de quitter le domicile conjugal après des violences envers sa compagne. Cet ancien boxeur professionnel souffre de problèmes psychiatriques depuis l’assassinat de son frère. Son entourage reconnaît que l’homme "pète souvent les plombs" et consomme régulièrement de l’héroïne.

Sa sœur Cardiatou, 34 ans, et Joachim, 37 ans, sont retrouvés tués à leur domicile, rue Vernet à Barentin, le 25 octobre 2011. Les corps, lardés d'une dizaine de coups de couteau au thorax, sont découverts sur le balcon de l'appartement par les pompiers et les gendarmes. Dans le logement, Yagouda Sall est blessé à la cuisse et semble être en plein délire au moment de l'arrivée des secours. Il dit avoir pris la défense de sa sœur menacée par son compagnon. L’homme a été placé plusieurs mois dans un établissement psychiatrique. Un collège d’experts psychiatres a ensuite estimé qu’il n’était pas atteint d’une alteration du discernement au moment des faits donc responsable de ces actes.

Jean-Marc Pitte assiste au procès qui s’est ouvert le mercredi 17 décembre devant la cour d’assises de Rouen.

Les résumés du premier jour du procès avec les interviews de :
  • Maître Herveline Demerville, Avocat des parties civiles
  • Maître Ben Bouali, Avocat des parties civiles
Procès pour un double meurtre jugé à la cour d’assises de la Seine-Maritime


Procès pour un double meurtre jugé à la cour d’assises de la Seine-Maritime

Sur le même sujet

Interview d'un agriculteur converti au bio grâce à Danone

Les + Lus