Un sapin "made in normandie" et solidaire

Depuis 1997, l'association cherbourgeoise de gestion et de promotion du travail protégé de Tourlaville produit et vend des sapins normands. La particularité de la structure: faire travailler des personnes handicapées.

"C'est assez physique. Aujourd'hui ça va, les conditions météos sont pas trop mauvaises. On les coupe au fur et à mesure. On essaie de couper le plus proche possible de la date de la vente." raconte Gérard Saillard, employé du service espace vert de l'ACTP. Nordmann, épicea...rien ne résiste à la tronçonneuse de la dizaine d'employés de l'association cherbourgeoise de gestion et de promotion du travail protégé. La structure est solidaire. Elle emploie 80% de travailleurs handicapés mentaux, physiques et sociaux.


Le sapin "made in normandie"

Les arbres mesurent de 1 mètre 20 jusqu'a 11 mètres. L'entreprise cultive quatre variétés de conifères sur ses parcelles. Au total 10 hectares de terrain. Des terres que l'Association Cherbourgeoise du Travail Protégé (ACTP) exploite depuis 1997.  "Tous nos sapins sont cultivés dans le nord Cotentin notamment dans le Val De Saire et nos plants lors des plantations au printemps viennent du Calvados. Donc c'est vraiment du sapin régional, local, made in normandie" précise Guillaume Lecarpentier, directeur de l'entreprise adaptée ACTP. Les arbres sont ensuite stockés et vendus dans l'entrepôt de Tourlaville près de Cherbourg. Les chiffres seront sans doute bons cette année. En 2013, les ventes ont augmenté de 20% par rapport à 2012. 
durée de la vidéo: 01 min 42
Sapin solidaire

Gérard Saillard: employé du service espace vert de l'ACTP (Association Cherbourgeoise du Travail Protégé)
Guillaume Lecarpentier: directeur de l'entreprise adaptée ACTP

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
noël handicap
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter