Pays de Caux : les clos-masures toujours candidats au classement du patrimoine mondial de l'UNESCO

Les clos-masures ont fait l'objet d'une étude approfondie. Première étape. La France pourra ensuite présenter la demande d'inscription à l'UNESCO de ce patrimoine rural seino-marin



Une ferme, un pré avec des pommiers, des talus de hauts arbres. C'est un paysage typiquement normand connu de tous les français. Le département de Seine-Maritime porte la demande de classement des clos-masures au patrimoine mondial de l'UNESCO. En France, 38 sites sont classés. Parmi eux, le mont-saint-Michel et sa baie, la ville du Havre.


Les clos-masures du pays de Caux sont uniques. Ils sont liés à la géographie, au climat, aux modes d'agriculture. Une grande étude scientifique, géographique et juridique vient d'être réalisée. Un premier pas pour constituer un dossier qui pourra être retenu par l'Etat français.

Le 29 janvier, vous pourrez venir écouter des experts qui ont étudié les clos-masures à l'hôtel du département à Rouen. Des réunions publiques sont aussi prévues le 18 février à Yvetot, le 19 février à Valmont et le 20 février à Fontaine-le-Dun.

Les clos-masures en images



Nicolas Rouly, président du département de Seine-Maritime, invité du 19/20 le 21 janvier 2015
 

 

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité