Pierre Torres, l’ancien otage en Syrie, originaire de Rouen, signe les dessins d’un livre pour les enfants

Pierre Torres et Nicolas Hénin ont transcrit leur expérience éprouvante en Syrie dans un album dans lequel un hérisson est éloigné de sa famille. Il sort aujourd’hui en librairie.

L’histoire

Pour nourrir sa famille, un hérisson entre dans le panier à pique-nique d'une famille qui ne le remarque pas et l'emporte. D'abord enfermé dans une boîte par un petit garçon, il s'enfuit et vit de nombreuses péripéties avant de retrouver sa famille. 

Un album imaginé en détention

Captifs de juin 2013 à avril 2014, dans le Sud de la Syrie alors qu'ils effectuaient un reportage, le journaliste Nicolas Hénin et le photographe Pierre Torres avaient imaginé cette histoire. 
Pierre Torres, photographe mais biologiste de formation, avait raconté l’histoire vraie d’un hérisson qui avait fait une centaine de kilomètres, en Russie pour retrouver sa maîtresse. De là est née cette histoire. 
Nicolas Hénin notait les idées sur un petit morceau de carton, récupéré sur une boîte d'ersatz de Vache qui rit. Dès le départ Nicolas Hénin s’imagine écrire les textes et Pierre Torres en réaliserait les illustrations.

Cette histoire qui évoque la douleur de la séparation que peut connaître un enfant, en l’absence d’un parent est éditée chez Flammarion (32 pages, 13,50€).

VIDEO : le reportage de Béatrice Rabelle et Stéphane L'hôte avec l'interview de : 
  • Pierre Torres, photographe, co-auteur de " Papa hérisson rentrera-t-il à la maison ?"

Plus d'informations sur la page Facebook du livre en cliquant ici.