Cet article date de plus de 6 ans

"Caen cause normand !": 30 personnalités au Mémorial pour défendre Caen

La communauté d'agglomération de Caen-la-Mer organise le mardi 28 avril une grande soirée pour défendre la place de la capitale bas-normande dans la future Normandie réunifiée. Trente personnalités de la région prendront la parole. Les Bas-Normands sont invités à participer à ces échanges.
Caen-la-Mer organise un grand rassemeblement au Mémorial sur la place de Caen dans la future Normandie le 28 avril prochain
Caen-la-Mer organise un grand rassemeblement au Mémorial sur la place de Caen dans la future Normandie le 28 avril prochain
Depuis l'annonce de la réforme territoriale par le premier ministre Manuel Valls, la question de la capitale de la future Normandie réunifiée constitue un sujet sensible. Les Haut-Normands, par la voix de leur président de région, Nicolas Mayer-Rossignol (également candidat du PS aux prochaines régionales) puis du maire de Rouen, Yvon Robert, ont rapidement et clairement pris position pour leur propre capitale.

Les Bas-Normands, au départ plus discrets, font entendre leur voix depuis quelques semaines, comme Joël Bruneau qui, au lendemain des départementales, conditionnait son soutien à la future liste d'union UDI-UMP à la présence du Conseil Régional à Caen.

Après la fuite de la carte des chefs lieux provisoires sur différents médias cette semaine, les Bas-Normands semblent bien résolus à faire entendre leur voix. La communauté d'agglomération de Caen-la-Mer organise le mardi 28 avril au Mémorial un rassemblement intitulé "Caen cause normand".

Pour les élus de l'agglo, il s'agit de "donner la parole à tous ces caennais et normands – illustres ou moins connus – qui veulent faire savoir combien Caen est une agglomération vivante, essentielle et structurante pour leur vie professionnelle, et légitime à continuer d'accueillir, demain, des fonctions métropolitaines qu'elle assume déjà, aujourd'hui, avec succès."

Une trentaine de personnalités de la région s'exprimeront pour prendre la défense de la capitale bas-normande dans la future Normandie réunifiée. Parmi elles, le philosophe Michel Onfray, le journaliste Henri Sannier, le géographe Pascal Bulléon ou le directeur du Stade Malherbe Xavier Gravelaine. Trois tables rondes seront également organisées autour des thèmes suivants: le rayonnement régional de Caen, son tissu économique et ses capacités d'innovations. Les Caennais et, plus largement, les Bas-Normands sont invités à venir partager et revendiquer "leur passion et leur besoin de Caen" aux côtés de ces 30 personnalités.

Le rassemblement "Caen cause normand" le mardi 28 avril à 20 heures au Mémorial de Caen. L'entrée est gratuite mais l'inscription est recommandée. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
réunification de la normandie fusion des régions politique mémorial de caen