Villers-Bocage : au bord de la faillite, les éleveurs bovins bloquent l'abattoir

Depuis 7h ce lundi matin, une dizaine d'éleveurs bloque l'entrée de l'abattoir Elivia à Villers-Bocage (Calvados). Ils dénoncent les marges qui, selon eux, "sont faites sur le dos des éleveurs" et réclament un prix plus juste pour leur production.

Une dizaine d'éleveurs bloque l'entrée de l'abattoir de Villers-Bocage (Calvados)
Une dizaine d'éleveurs bloque l'entrée de l'abattoir de Villers-Bocage (Calvados) © P.Mertz
Depuis deux ans, les éleveurs n'en peuvent plus. Ils ne peuvent plus subvenir aux besoins financiers de leur exploitation et maintenir un train de vie décent.

"A deux, nous gagnons 10 000 euros par an, c'est insoutenable"






© P.Mertz


Ils vendent un vache allaitante 3.70 euros/kilo (hors carcasse) alors que leur prix de revient est de 4.20 euros/kilo

Depuis 2012, les prix ont fortement baissé. Selon les éleveurs, les causes sont :
- l'embargo russe
- la pression de la grande distribution

Mouvement national  
Ces opérations de blocage ont lieu depuis la semaine dernière partout en France : dans l'Ouest, en Bourgogne, dans l'Est et devraient se poursuivre.
Les éleveurs demandent la mise en place rapide d'une table ronde regroupant tous les acteurs de la filière bovine afin de décider des avancées concrètes pour le maintien et le développement de la production française de viande.


Interview de Daniel Courval, éleveur à Combray (Calvados)

durée de la vidéo: 00 min 40
blocage de l'abbatoir de Villers Bocage


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture social crise économique équitation mouvement social