• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Affaire Mathis: le procès de Sylvain Jouanneau s'ouvre ce lundi aux assises du Calvados

Sylvain Jouanneau, dans le box des accusés, ce lundi matin aux assises du Calvados / © Franck Bodereau
Sylvain Jouanneau, dans le box des accusés, ce lundi matin aux assises du Calvados / © Franck Bodereau

Le père de Mathis comparaît devant la cour d'assises du Calvados pour "enlèvement et séquestration aggravés sur un mineur". Il a toujours refusé de révéler où se trouvait son fils, enlevé en septembre 2011.

Par CM

C'est un procès très attendu qui s'ouvre ce lundi matin aux assises du Calvados. De nombreux médias ont fait le déplacement. Une longue file d'attente s'étendait dans le palais de justice de Caen avant l'ouverture de l'audience.



C'est un Sylvain Jouanneau barbu aux cheveux longs qui a fait son entrée dans la salle d'audience devant les caméras.

Arrivée de Sylvain Jouanneau dans la salle d'audience


Profitant de son droit de garde et d'hébergement, il a enlevé son fils Mathis, 8 ans, en septembre 2001. Il est interpellé trois mois plus tard dans le Gard, seul. Depuis trois ans et demi, il refuse de dire où se trouve l'enfant. La mère de l'enfant, Nathalie Barré, mais aussi ses parents, Elisabeth et Jean-Pierre Jouanneau, espèrent qu'il sortira enfin de son silence au cours de ce procès.

Les parties civiles au procès de Sylvain Jouanneau ce lundi matin à Caen / © Franck Bodereau
Les parties civiles au procès de Sylvain Jouanneau ce lundi matin à Caen / © Franck Bodereau

Selon son avocate, Me Véronique Demillière, Sylvain Jouanneau souhaite s'exprimer durant son procès. Mais pour dire quoi ? Pas sûr que les parties civiles obtiennent ce qu'elles sont venues chercher. L'accusé peut être tenté d'utiliser la salle d'audience comme une tribune pour régler ses comptes, notamment avec son ex-épouse. "Ce qu'il a fait de Mathis, il l'a toujours dit", déclare Me Véronique Demillière, l'avocate de Sylvain Jouanneau, "il l'a confié à des tiers assez rapidement après être parti avec lui. Où il est ? Après trois ans d'incarcération, il ne peut pas le dire. Il ne le sait pas lui-même".

Retour sur l'affaire avec Franck Bodereau et Jean-Michel Guillaud

Affaire Mathis: le silence d'un homme

Sur le même sujet

Nicole Belloubet à propos du CEF

Les + Lus