Alex Thomson et Guillermo Altadill, skippers de l'IMOCA Hugo Boss hélitreuillés vers l'Espagne

© site internet Alex Thomson Racing
© site internet Alex Thomson Racing

L'équipage faisait route vers la Corogne (Espagne) pour des réparations. Mais l'état du bateau s'est détérioré Alex Thomson et Guillermo Altadill ont actionné la balise de détresse à 14 heures 25 (heure française). Ils sont en route pour le continent à bord d'un hélicoptère. 

Par Marc Moiroud-Musillo

L'information a été publié sur le site internet d'Alex Thomson ce samedi après-midi. 

Alex Thomson et Guillermo Altadill ont déclenché leur balise de détresse à 14 heures 25, heure française. Les gardes-côtes espagnoles ont reçu leur appel et envoyé un hélicoptère de secours sur zone à 82 milles (152 km) des côtes espagnoles. Les deux skippers sont en route pour la terre ferme.

L’IMOCA Hugo Boss avait subit des dommages structurels en début de semaine, obligeant l’équipage à arrêter la compétition. Les skippers avaient pu faire une réparation et se rendaient vers la Corogne (Espagne) où leur équipe technique les attendait. Après 36 heures de navigation par vent fort et mer agitée, la structure du bateau s’est encore plus détériorée et la coque a commencé à prendre l’eau. Selon le manager du bateau, les skippers vont bien.

Le remorquage du bateau devrait être envisagé lorsque l’équipage sera arrivé en Espagne.

Sur le même sujet

Telethon : portrait d un jeune myopathe près du Havre

Près de chez vous

Les + Lus