replay

Assemblée nationale, 6 mois après les élections c'est l'heure du bilan...

Dimanche en Politique clôture l'année avec les nouveaux Députés de l'Assemblée Nationale et revient sur les 6 mois écoulés. Comment vivent-ils la mandature ? Le travail à l'Assemblée ? Quels dossiers s'attacheront ils à défendre en priorité ?

Presque 6 mois que nos députés ont rejoint les bancs de l'Assemblée Nationale et qu'ils contribuent à la 16éme législature de la Véme république…

Comment les députés normands investis le 22 juin dernier ont-ils vécu ces 6ers mois de travail, entre leur circonscription, leur territoire d'élection et le palais Bourbon et ses vicissitudes ?
Parviennent-ils à assumer leur charge comme ils l'entendent et sur quels projets travailleront-ils ces 6 prochains mois ?
Quels sont les premiers retours d'expérience avec ceux qui ont récemment découvert le mandat
de député à l'Assemblée Nationale.

Pour faire le point, Emilie Leconte sera accompagnée de  :

  • Arthur Delaporte, Député PS/Nupes du Calvados
  • Timothée Houssin, Député RN de l’Eure
  • Marie-Agnès Poussier-Winsback, Députée Horizons de Seine-Maritime.

Il  semblerait que plusieurs députés aient très récemment tiré la sonnette d'alarme.

Certains affirment ne pas pouvoir assumer correctement leur mission et dénoncent des dysfonctionnements…entre flot d'amendements, courses entre commissions et votes, séances nocturnes et obstructions...

Lors de votre élection, vous a remporté l'élection en binôme…vous étiez 2 et pourtant, l'autre qui a été élu à vos côtés devient inexistant dans la mandature qui suit…n'y aurait-il pas là un moyen de faire évoluer votre travail ?

Emilie Leconte

France 3 Normandie

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité