Bactérie Listeria. Des fromages Neufchâtel AOP possiblement contaminés rappelés : "On ne veut pas prendre de risques"

Quelques centaines de fromages Neufchâtel AOP produits en Seine-Maritime, et vendus, entre autres, par les enseignes normandes des magasins Carrefour, Lidl, Super U et Aldi ont été rappelées entre le 9 et le 10 avril 2024. La bactérie Listeria y a été détectée dans un des produits.

Un lot de fromages Neufchâtel AOP, commercialisé sous différentes marques chez quatre distributeurs, a été rappelé entre le 9 et le 10 avril 2024. Comme l'indique le site gouvernemental Rappel Conso, tous proviennent de la fromagerie du Pays de Bray de Neufchâtel-en-Bray (Seine-Maritime). 

Principe de précaution

"Un de nos clients a fait une analyse à 15 jours de la date limite d'utilisation optimale et a trouvé un dénombrement [de Listeria monocytogenes] de 10 unités, bien plus faible que le seuil de tolérance de 100 unités", explique Nicolas Marchois, directeur de la Fromagerie de Neufchâtel. 

On était conforme. Mais on a appliqué le principe de précaution et on a fait un rappel. On ne veut pas prendre de risques.

Nicolas Marchois, directeur de la Fromagerie de Neufchâtel.

Ce lot, composé de "quelques centaines de fromages" selon Nicolas Marchois, avait été commercialisé par les marques de quatre grandes surfaces : Carrefour, Lidl, Super U et Aldi. Tous les produits avaient une date limite de consommation fixée au 21 avril 2024.

Carrefour, Lidl, Super U et Aldi

Ainsi, tous les Neufchâtel AOP de la marque U Saveurs distribués dans tous les supermarchés Super U de France ont été rappelés pour cause de non-conformité biologique due à la présence de Listeria monocytogène. De même pour ceux de la marque Reflets de France vendus dans tous les Carrefour de France qui ont été rappelés pour détection de Listeria monocytogenes.

Ceux de la marque Pays Gourmand commercialisés dans les Aldi de 11 régions, dont la Normandie, ont été rappelés pour présence possible de Listeria monocytogenes. Enfin, ceux de la maque Saveur de nos régions distribués par les Lidl de Normandie de cette liste ont été rappelés, car une analyse a révélé la présence de Listeria monocytogenes.

350 à 400 cas de listériose par an

Rappel Conso enjoint le consommateur à ne plus consommer ce produit et à le ramener au point de vente. "Les personnes qui auraient consommé les 'produits' mentionnés ci-dessus et qui présenteraient de la fièvre, isolée ou accompagnée de maux de tête, et des courbatures, sont invitées à consulter leur médecin traitant en lui signalant cette consommation", rappelle le site gouvernemental. 

Il souligne notamment les risques pour les femmes enceintes. "Des formes graves avec des complications neurologiques et des atteintes maternelles ou fœtales chez la femme enceinte peuvent également parfois survenir. Les femmes enceintes ainsi que les personnes immunodéprimées et les personnes âgées doivent être particulièrement attentives à ces symptômes. La listériose est une maladie qui peut être grave et dont le délai d'incubation peut aller jusqu'à huit semaines.

350 à 400 cas de listériose sont recensés chaque année en France, en faisant la deuxième cause de mortalité d'origine alimentaire en France, selon des chiffres de Santé publique France publiés en 2020

Si des produits alimentaires sont rappelés pratiquement chaque jour en France, la détection de la bactérie Listeria dans le lait cru "n'est pas récurrente, bien heureusement, c'est exceptionnel", note Nicolas Marchois. "On a des contrôles très serrés pour la détecter. Et on en fait beaucoup", assure-t-il.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité