• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Bilan du Secours Catholique : l'état de la pauvreté stagne en Normandie

L'état de la pauvreté stagne en Normandie selon le rapport du Secours Catholique, publié jeudi 8 novembre. / © Thierry Bordas/Maxppp
L'état de la pauvreté stagne en Normandie selon le rapport du Secours Catholique, publié jeudi 8 novembre. / © Thierry Bordas/Maxppp

Le Secours Catholique a présenté jeudi 8 novembre son bilan sur l'état de la pauvreté en France. En Normandie, 26 600 personnes ont été accueillies par l'association en 2017. Un chiffre qui n'évolue pas par rapport à l'année précédente.

Par Pauline Comte

Le Secours Catholique a publié jeudi 8 novembre son rapport sur l'état de la pauvreté. En France, le seuil de pauvreté s'élevait à 1 026 € par mois en 2016. Le niveau de vie médian des personnes accueillies par le Secours Catholique était, quant à lui, de 540 € par mois.

La Normandie compte 3 300 000 habitants. Les 180 équipes de l'association, composées de 3 850 bénévoles, ont accueilli environ 26 600 personnes, au cours de l'année 2017. Aucune évolution n'est à noter par rapport au bilan de l'année passée, d'après les responsable du Secours Catholique. Le chiffre, en stagnation, montre que les structures caritatives parviennent à contenir la pauvreté au niveau régional.
 

Les femmes les plus touchées

Les femmes, avec un ou plusieurs enfants en situation familiale monoparentale, sont les plus atteintes par la pauvreté. Elles représentent 25 % des demandes d'aide.

Parmi les profils des personnes reçues par le Secours Catholique, 63 % d'entre elles sont âgées de 25 à 49 ans, 68 % sont Françaises et 87 % sont au chômage ou inactives.
 

Le Secours Catholique à l'écoute

Nombreux sont aussi ceux qui poussent la porte de l'association, dans le but de trouver une écoute. En Normandie, ils représentent 79 % dans la région, soit 20 % de plus que la moyenne nationale.
 

Vidéo >>> France 3 Normandie

Jean-Matthieu Chambon, Secours Catholique 61 & 14, invité du 12/13 jeudi 8 novembre :
 
L'état de la pauvreté stagne en Normandie
 

Les personnes se déplacent pour "vider leur sac, dire tout ce qu'elles vivent et tout ce qui les pèse", selon Jean-Matthieu Chambon, délégué du Secours Catholique pour l'Orne et le Calvados.

 

Sur le même sujet

Grand Corps Malade dans LOCB

Les + Lus