C'est quoi ce "train de la présidentielle", qui s'arrête en Normandie ces jours-ci ?

Le Train de la Présidentielle entame ce dimanche un tour de France jusqu'au 13 avril. Il sera à Caen les 12 et 13 mars, à Trouville le 14 et au Havre le 15. Cette manifestation présente l'histoire de l'élection présidentielle sous la Vème République, à travers le couple politique et médias.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Initiée par France Télévisions, Radio France, France Médias Monde, l'INA, le Groupe Randstad France et la SNCF, et avec le soutien de l'AFP et de la Documentation française, cette manifestation sera l'occasion de raconter les coulisses de l'élection présidentielle.

Des master classes seront organisées pour le grand public et les scolaires dans la plupart des étapes.

Ce train de plus de 300 mètres de long et composé de 13 voitures s'arrêtera dans 31 villes étapes de 12 régions métropolitaines. Il va parcourir 6 000 kilomètres.

Reportage de  Jean Yves Loès et Yvon Bodin :

Le Train de la Présidentielle sera ouvert au public à partir de dimanche en gare de Paris-Lyon. Il fera l'objet d'un lancement officiel en direct du journal télévisé de 20H de France 2 ainsi que sur l'antenne radio de franceinfo, en présence notamment des présidents de la SNCF et de l'AFP, Guillaume Pepy et Emmanuel Hoog.

Le Train de la Présidentielle fera étape à Caen dimanche 12 et lundi 13 mars, à Trouville le 14 mars et au Havre le 15 mars.