Bayeux : les gendarmes empêchent la création d’une rave-party

Publié le
Écrit par Lucie Caillieret
Les rave parties, ces rassemblements festifs à caractère musical, sont interdites dans le département du Calvados jusqu'à la fin de l'année.
Les rave parties, ces rassemblements festifs à caractère musical, sont interdites dans le département du Calvados jusqu'à la fin de l'année. © F. Dubray/MaxPPP

Samedi soir, plusieurs dizaines de personnes se sont rassemblées dans un hangar désaffecté à Bayeux. Avertis, les gendarmes sont intervenus en nombre, avant même que les fêtards ne mettent de la musique.

Il est environ 22h, samedi soir, lorsque les gendarmes reçoivent une information : des « teuffeurs » investissent un hangar désaffecté situé rue de la Résistance, derrière la gare de Bayeux, dans le Calvados.

Immédiatement, 25 gendarmes, en provenance de Bayeux mais aussi avec des renforts du secteur de Caen, se rendent sur place. Dans ce lieu anciennement occupé par une entreprise, le matériel classique d’une rave-party est découvert : sonos, groupe électrogène…

Des rassemblements festifs interdits

« Un petit groupe commençait à s’installer mais il n’y avait même pas encore de son », raconte le commandant de gendarmerie Julien Mercier. Rapidement, le petit groupe se transforme en une centaine de fêtards qui arrivent sur les lieux.

Nous avons engagé le dialogue pour leur faire comprendre que c’était interdit. En plus, c'est une zone urbanisée avec des habitations à proximité donc il y aurait eu un vrai trouble à l’ordre public. 

Julien Mercier, commandant de gendarmerie

Face aux moyens importants déployés par la gendarmerie et ne souhaitant pas être en infraction, les fêtards ont obtempéré et démonté leurs premières installations, avant de rapidement quitter les lieux. Aucune amende n'a été dressée. Vers minuit, le calme était revenu à Bayeux

Dans le département du Calvados, un arrêté préfectoral interdit ce type de rassemblements festifs, du 1er octobre jusqu'au 31 décembre 2021. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.