• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Le Bessin, et ses plages du Débarquement, pris d'assaut par les touristes

Fréquentation en hausse: Arromanches et de nombreuses stations balnéaires ont bénéficié de ce week-end de 4 jours à la Toussaint / © D. Maehrmann/ MaxPPP
Fréquentation en hausse: Arromanches et de nombreuses stations balnéaires ont bénéficié de ce week-end de 4 jours à la Toussaint / © D. Maehrmann/ MaxPPP

En 2018, la fréquentation dans les trois musées de Bayeux s'approche de celle de 2014, année du 70ème anniversaire du Débarquement. De bon augure pour 2019 et le 75ème. 

Par Aurélie Misery

Après une très belle année 2018, 2019 pourrait être un cru exceptionnel pour le tourisme dans le Calvados. 

Un demi-million de visiteurs à Bayeux en 2018

Les chiffres le montrent : Bayeux séduit les touristes. En 2018, le demi-million de visiteurs a été dépassé pour atteindre une fréquentation globale de 518 404 personnes, soit une hausse de 7,3 % par rapport à 2017.

Dans le détail, c'est la Tapisserie qui attire le plus de curieux (387 792 visiteurs) devant le musée de la Bataille de Normandie (99 302 visiteurs) suivi par le Musée d'Art et d'Histoire de Bayeux (31 310). 

Comment expliquer ce succès ? Selon la mairie de Bayeux, notamment par "l’annonce de l’éventuel prêt de la Tapisserie de Bayeux par Emmanuel Macron en janvier, le succès grandissant du « Pass Bayeux Museum » et une météo particulièrement clémente en haute saison."

Résultat : des professionnels de l'accueil touristique très sollicités avec 74 385 demandes d’information touristique traitées en 2018 par les quatre bureaux d’accueil de l’office de tourisme de Bayeux Intercom, soit 3 502 demandes de plus que l’année précédente.
 
Le musée du Débarquement d'Arromanches est le second en terme de fréquentation sur ce thème après le Mémorial de Caen
Le musée du Débarquement d'Arromanches est le second en terme de fréquentation sur ce thème après le Mémorial de Caen


Près de 300 000 visiteurs au Musée du Débarquement d'Arromanches 

Le Musée du Débarquement d'Arromanches se porte bien également avec 299 601 visiteurs, soit une progression de 4.2% sur l'année. 

A noter également, le succès des guidées régulières proposées par l’office de tourisme de Bayeux Intercom avec une progression de 6% en 2018 par rapport à 2017, franchissant la barre des 5 000 entrées. La plus plébiscitée est la visite de la batterie de Longues-sur-mer. 
 
La Princesse Kate, duchesse de Cambridge, lors d'une "tea party" à Arromanches avec les vétérans / © Leon Neal AFP
La Princesse Kate, duchesse de Cambridge, lors d'une "tea party" à Arromanches avec les vétérans / © Leon Neal AFP

Un record de fréquentation en 2019 dans le Bessin ?  

L'année 2019 sera encore très dense dans le Bessin avec, en point d'orgue, le 75ème anniversaire du Débarquement. "Selon nos professionnels de l'hébergement et du transport, le niveau de réservation est élevé pour 2019, proche des grands anniversaires du Débarquement", explique Didier Llorca, Directeur de l'Office de tourisme Intercom de Bayeux. 

Est-ce à dire qu'il serait désormais difficile de trouver à se loger dans le Bessin au mois de juin ? "Le long du littoral, et dans certains hôtels réservés de longue date par leur clientèle d'habitués, oui, mais on peut encore trouver dans le Bessin", tempère Didier Llorca. 

En revanche, si le gouvernement donne son feu vert à des cérémonies internationales, la donne va changer. "Là, ce serait la ruée vers l'or, prévoit Didier Llorca, avec des télévisions du monde entier et des services de sécurité des délégations qui chercheraient à se loger"

Le Bessin peut officiellement offrir 21 000 lits, toutes offres de logement confondues. 

 

Sur le même sujet

Caen se prépare à l'acte IX des gilets jaunes

Les + Lus