• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

La préfecture porte plainte contre les agriculteurs : remous à la FDSEA

Après dix jours de réflexion et une estimation des dégâts à 600 000€, le préfet du Calvados porte plainte suite à l'action des agriculteurs du 14 août dernier. Sans gouvernance depuis quelques jours, les agriculteurs sont toujours en colère mais perplexes.

Par Julien Elie

C'est une affaire de criseS. Crise en interne à la FDSEA 14 où le secrétaire général, Sébastien Debieu puis son président, Jean-Yves Heurtin, ont démissionné après les actions du 14 août à Caen.

Crise aussi au sein du syndicat agricole suite à l'annonce, ce lundi, du préfet qui porte plainte pour les dégradations engendrées le 14 août dernier. Le coût des dégâts, surtout à la DDTM (Direction Départementale des Territoires et de la Mer), approcherait les 600 000€.

Crise entre les agriculteurs qui ne partagent pas la même vision sur les actions menées et les futures manifestations annoncées. Tous n'analysent pas les perturbations de cet été de la même manière. Alors qu'une manifestation nationale est prévue le 3 septembre à Paris, les éleveurs se rejoignent sur un point : le plan d'aide n'est pas suffisant.

Reportage d'Alexandra Huctin et Christophe Meunier

Intervenants:

-Dominique Angot, producteur laitier
-Christian Duchemin, producteur de pommes-de-terre et de viande

Remous et désaccords à la FDSEA 14


A lire aussi

Sur le même sujet

Johnny Clegg en concert pour les 10 ans du Mémorial de Caen

Les + Lus