Caen : le tortionnaire des chats suspecté d'avoir tué un chien à la SPA de Verson en 2017

Deux chiens à la SPA de Lorraine. Photo d'illustration. / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP
Deux chiens à la SPA de Lorraine. Photo d'illustration. / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP

Un chien Beauceron avait été poignardé en plein coeur le 1er avril 2017 à la SPA de Verson, près de Caen. Et le parquet fait un lien avec l'affaire des chats écartelés dans l'agglomération de Caen et les communes de la côte de Nacre. Le tortionnaire était à la SPA de Verson ce jour là.

Par Alexandra Huctin

Mise à jour 19 juillet 2018 : En garde à vue, l'homme a avoué avoir tué Inca à la SPA de Verson


Le tortionnaires de chats a t-il agi bien avant ce printemps 2018 ?
Lui qui a mis en lien sa dérive comportementale avec la prise récente d'un médicament pour la maladie de Parkinson sévit peut-être depuis plus longtemps dans l'agglomération caennaise. C'est en tous les cas le fort soupçon qui pèse sur lui, aujourd'hui.
Il était sur les lieux lors de l'attaque sur Inca, le chien Beauceron tué dans son box à la SPA de Verson le 1er avril 2017.

Une affaire qui vous est rappelée ci-dessous : 
 

Le parquet de Caen affirme donc, aujourd'hui, avoir la confirmation de la présence de ce même homme dans l'enceinte de la SPA de Verson, le 1er avril 2017, quand le chien Inca a été poignardé : un coup létal porté en une fois en plein coeur.

Pour rappel, l'homme suspecté, un ingénieur quinquagénaire d'une importante firme du nord de Caen, a été condamné ce 28 juin 2018, par le tribunal de Caen, à 18 mois de prisons dont 9 ferme, pour avoir torturé une quinzaine de Chats 

Le parquet a tout de suite fait le lien entre les 2 affaires : Inca et les chats

"J'ai très vite fait le lien entre les deux affaires ( ndlr :celle jugée le  mercredi 28 juin) et j'ai joint l'enquête de Verson en copie au tribunal. Lors de l'audience, je lui ai demandé moi-même s'il était bien présent à la SPA de Verson, dans le créneau horaire qui correspond à la mort d'Inca, le chien beauceron poignardé. Et il me l'a confirmé devant tout le monde", explique Carole Etienne, déterminée à menée ce dossier jusqu'à son terme. 

L'enquête se poursuit donc sur cette agression mortelle et gratuite qui avait suscité une vive émotion en 2017.

Pourquoi le tortionnaire de chats, celui qui a reconnu avoir cassé les pattes, ou la mâchoire et arraché les crocs d'une quinzaine de félins qu'il capturait la nuit, était -il à la SPA ce jour-là? Une étrange coïncidence troublante.


De nouveaux éléments dans l'enquête (des témoignages et autres)  pourraient maintenant permettre au parquet de remonter rapidement le déroulé de cette journée meurtrière. 

Depuis le début la SPA recherche les témoins de cette journée , comme ici sur twitter : 
 

Des plaintes se multiplient à propos de disparition de chats depuis l'audience

Par ailleurs, le parquet confirme que l'affaire des chats n'est pas terminée : les plaintes s'accumulent depuis l'audience. De nombreux propriétaires de chats ont fait le lien avec la disparition ou les blessures de leurs chats. 

La gendarmerie de Douvres-la-Délivrande a donc été chargée d'une nouvelle enquête.
Un appel a témoins est lancé : tout ce que vous aurez pu voir ou entendre, susceptible d'intéresser l'enquête est le bienvenue. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

La Frénaye (76) : la crèche reprise par la mairie

Les + Lus