Accueil et protection pour des jeunes accidentés de la vie au Foyer Père Robert à Caen [feuilleton]

© Foyer Père Robert
© Foyer Père Robert

Le Foyer du Père Robert accueille à Caen des jeunes mineurs en rupture avec la société et les accompagne pour retrouver estime de soi et goût du travail. Le feuilleton de cette semaine vous propose une immersion au sein de la structure.

Par Thierry Cléon & CG

Il est rare et bien difficile à des caméras d'entrer dans l'intimité d'un foyer qui plus est quand il s'agit d'un établissement social pour mineurs en rupture avec la famille, l'école ou bien encore la société. Le Foyer du Père Robert, situé à Caen, a accepté que notre équipe vienne passer quelques jours en immersion avec les résidents.

Un feuilleton en quatre volets réalisé par Thierry Cléon, Cyril Duponchel, Fabrice Uguen, Michel William et François Hauville



La maison Garelli est l'un des hébergements du Foyer Père Robert à Caen / © Foyer Père Robert
La maison Garelli est l'un des hébergements du Foyer Père Robert à Caen / © Foyer Père Robert

Les maisons : cadre de vie quotidien pour les jeunes 

A son arrivée au Père Robert, les jeunes sont volontairement, mais momentanément, tenus à distance de leur famille. Ils sont hébergés par groupes mixtes de 9 jeunes ages de 12 à 18 ans dans des petites maisons. Ils sont accompagnés au quotidien par une "maîtresse de maison", qui les accompagne tout au long de la journée, comme elle le ferait avec ses propres enfants.
Foyer du Père Robert : portraits croisés de deux jeunes - feuilleton 3 sur 4 - decembre 2017
Intervenants :
Bruno Benard, directeur du Foyer du Père Robert
Véronique Deraine, maîtresse de maison au Foyer du Père Robert
Timothée
Karen, éducatrice au Foyer du Père Robert

Le C2a du Père Robert : un projet éducatif pour les jeunes en difficulté

Le Foyer du Père Robert offre un cadre de vie structuré aux adolescents mais il porte également un projet de service d'enseignement. Il s'agit pour ces jeunes en difficulté momentanée avec le milieu scolaire ordinaire et leur faire retrouver le goût d'apprendre et de valoriser leurs compétences. Ainsi, chaque jeune a un parcours complètement individualisé. Cours en classe scolaire classique alternent avec des cours individuels ou cours en ateliers professionnalisants. L'objectif est que chaque jeune consolide ses acquis, progresse, se projettte dans le monde du travail par un équilibre entre le scolaire et le développement de l'estime de soi.
Foyer du Père Robert : le projet de formation - feuilleton 2 sur 4 - decembre 2017
Intervenants :
Bruno Benard, directeur du Foyer du Père Robert
Cathy Basley, directrice pédagogique au C2A
Lorenzo
Harry Fossard, éducateur spécialisé au Foyer du Père Robert


Portraits croisés : Amélie et Antoine

Amélie, 14 ans et Antoine, 17 ans ont un point commun : ils ont vécu des situations très difficiles suite à des accidents de la vies survenus au sein de leur famille. Les deux jeunes ont changé de foyer, connu des familles d'accueil et vivent depuis quelques mois au foyer du Père Robert. Ici la scolarisation a pu reprendre et ils y ont trouvé des motivations et des objectifs personnels et professionnels.
Foyer du Père Robert : les maisons d'accueil - feuilleton 1 sur 4 - decembre 2017
Intervenants :
Antoine
Amélie

Une soirée comme les autres

Après une journée bien remplie sur les bancs de l'école, filles et garçons se retrouvent dans leur maison. Les éducateurs qui ont accompagné les enfants dans la journée passent le relai à l'équipe de nuit. Moments de détente, parfois aussi moments plus difficiles selon les jours, douches, repas, sommeil... c'est le rituel quotidien qui va aider les ados à se retructurer. Les liens se tissent entre eux et avec les adultes qui apprécient leur rôle d'éducateur, bienveillant et maternant. Les jeunes retrouvent ainsi au fil du temps de l'espoir et une confiance sur le chemin qui les conduit au monde des adultes. 
Foyer du Père Robert : une soirée comme les autres... - feuilleton 4 sur 4 - decembre 2017
Intervenants :
Marie
Ilona
Marvin
Lucie, éducatrice spécialisée
Christine Desclais, encadrant de nuit au Foyer du Père Robert




Sur le même sujet

Mobilisation à Total Gonfreville

Près de chez vous

Les + Lus