Après les annonces du président de la République, annulation en cascade de feux d'artifice dans le Calvados

La Ville de Caen annonce ce mardi 13 juillet que le feu d'artifice programmé ce mercredi sur la Prairie est annulé. Cette annulation se veut en adéquation avec les annonces faites par le chef de l'Etat lundi soir. D'autres communes annulent les festivités prévues.
Pas de feu d'artifice cette année sur la Prairie à Caen
Pas de feu d'artifice cette année sur la Prairie à Caen © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Une nouvelle fois cette année la fête nationale se fera sans feu d'artifice. Du moins à Caen. Comme en 2020, la Ville a décidé d'annuler ce moment festif. Une annulation, annoncée cette fois-ci la veille même du 14 juillet, et qui intervient au lendemain de l'allocution du président de la République.

"Ce n'est pas le feu d'artifice en tant que tel (qui pose problème) mais la nature de l'événement, de rassembler les gens dans l'espace public sans pouvoir contrôler un accès", explique le service communication de la Ville de Caen, "Le président de la République a appelé à une certaine forme de vigilance et de respect accru des règles sanitaires déjà existantes."

Cette décision, qui anticipe en quelque sorte l'élargissement du pass sanitaire prévu le 21 juillet, a été prise en concertation avec la préfecture du Calvados.

D'autres communes du département ont décidé d'annuler les feux d'artifices programmés ce mardi 13 juillet et ce mercredi 14 juillet. C'est notamment le cas de Ouistreham, d'Honfleur, d'Hérouville-Saint-Clair, Falaise et de Lisieux.

Dans la plupart des cas, c'est la préfecture qui a demandé l'annulation de ces festivités. Pour rappel, le taux d'incidence a considérablement augmenté ces derniers jours dans le Calvados sous l'influence du variant Delta.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
14 juillet événements sorties et loisirs covid-19 santé société