• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Caen : des cheminots en grève nettoient une voie ferrée désaffectée pour dénoncer l'abandon du fret

A Caen, les cheminots ont souhaité marqué ce 23e jour de grève par une action symbolique / © AH
A Caen, les cheminots ont souhaité marqué ce 23e jour de grève par une action symbolique / © AH

A Caen, des cheminots opposés à la réforme ferroviaire ont marqué cette 23ème journée de grève par une action symbolique. Ils ont débrouissaillé une voie désaffectée autrefois utilisée pour le fret.

Par Christophe Meunier

A la SNCF, ce lundi 28 mai marquait la 23e journée de grève. Le mouvement d'opposition à la réforme ferroviaire débuté le 2 avril dernier commence à laisser des traces, notamment sur les fiches de paye. "Une dizaine de jours grévée ça fait au moins un tiers du salaire en moins", déclare Guillaume Dauxais,  élu Sud Rail, "quand on entend qu'on emmerde le monde, faudrait que les gens se rappellent que perdre autant d'argent ça nous emmerde aussi". Mais cela ne semble pas affecter la déterminotion de la centaine de cheminots qui assistaient ce matin à l'assemblée générale au cours de laquelle ils ont voté la reconduction du mouvement.

La gare de Caen ce lundi 28 mai au 23e jour de grève / © AH
La gare de Caen ce lundi 28 mai au 23e jour de grève / © AH

Alors que la réforme ferroviaire doit être débattue à partir de ce mardi au Sénat, ils ont voulu attirer l'attention sur un sujet qu'ils jugent absent de cette réforme : le fret. Direction Blainville-sur-Orne, dans l'gglomération caennaise, pour un ménage de printemps sur une voie ferrée désaffectée. Avant l'ouverture à la concurrence en 2006, de nombreux trains de marchandise y circulaient.

© AH
© AH

"Il y avait des gros tonnages qui sortaient jusqu'à la fin des années 2000 : des granulats, des matériaux de carrière, de métallurgie, des céréales", raconte Marc Le Rochais, élu CGT. Aujourd'hui, le nucléaire constitue la principale activité de fret dans la région (Basse-Normandie). Et de dénoncer la logique de la route contre le rail, une logique loin des préoccupations écologiques du moment.


Reportage d'Alexandra Huctin et Gwenaëlle Louis

Caen: des cheminots en grève nettoient une voie ferrée désaffectée pour dénoncer l'abandon du fret
Intervenants:
Guillaume Dauxais,  élu Sud Rail
Marc Le Rochais, élu CGT
David Cardin, élu CGT

SNCF: un taux de gréviste au plus bas

Le taux de grévistes à la SNCF atteignait lundi matin 13,97%, son plus bas niveau en semaine depuis le lancement début avril de la grève par épisodes contre la réforme ferroviaire, selon les chiffres publiées par la direction.

Pour la deuxième fois, le taux des conducteurs en grève tombe sous la barre des 50%, s'élevant à 49,8% lundi en milieu de matinée, précise la direction dans un communiqué. En ce 23e jour de grève, parmi les autres personnels indispensables à la circulation des trains, 40,9% des contrôleurs et 20,4% des aiguilleurs étaient en grève.

Le précédent taux global de grévistes le plus bas, en milieu de matinée et en semaine, avait été enregistré mercredi, à 14,22%. Lundi, à la veille de l'arrivée du projet de loi de réforme ferroviaire en discussion au Sénat pour trois jours de débats, il y avait 22,3% de grévistes au sein des personnels d'exécution, 12,6% chez les agents de maîtrise et 3,9% parmi l'encadrement.

par AFP

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus