• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Caen : le futur visage de la presqu'île

Cet immeuble doit être construit sur la presqu'île de Caen d'ici 2020 / © agence DND & Dauchez architecte
Cet immeuble doit être construit sur la presqu'île de Caen d'ici 2020 / © agence DND & Dauchez architecte

La ville a présenté les projets de construction retenus dans le cadre de l'aménagement de ce quartier qui est en pleine mutation. Des logements, des bureaux, et... l'université populaire de Michel Onfray seront livrés en 2020 à l'emplacement de ce qui fut le coeur battant du port de Caen.

Par Pierre-Marie Puaud

C'est avec le percement du canal de Caen à la mer dans la deuxième moitié du XIXe siècle que ce terrain prend son essor. Des entrepôts de bois, une minoterie et une usine de charbons s'y implantent. Le secteur est desservi par un réseau de chemin de fer qui permet d'expédier les marchandises. Mais, après la seconde guerre mondiale, les activités portuaires s'implantent peu à peu en aval de Caen, à Blainville-sur-Orne et à Ouistreham. Les entrepôts suivent. La fermeture de l'usine France-Charbons en 2009 marque la fin d'un siècle d'histoire industrielle.

Trois lots restent à urbaniser dans le quartier de la presqu'île de Caen / © Ville de Caen
Trois lots restent à urbaniser dans le quartier de la presqu'île de Caen / © Ville de Caen
 
Depuis, ce vaste espace situé à deux pas du centre-ville est en pleine transformation. Les friches industrielles ont été reprises. La bibliothèque Alexis de Tocqueville et le nouveau tribunal de grande instance sont sortis de terre. La ville de Caen, qui a en charge l'urbanisation de ce secteur, souhaite achever la mue du quartier en y installant des logements et des commerces. Trois lots restent à aménager. Les projets retenus étaient présentés ce mardi 23 janvier au cours d'une réunion publique.

Des logements, des bureaux, une auberge de jeunesse, et... l'auditorium de Michel Onfray


Le premier lot a été attribué au promoteur SEDELKA Europrom qui prévoit de construire un ensemble de 78 logements. L'immeuble dessiné par l'agence VIB abritera également 923 m² de commerces et de bureaux.
Cet immeuble sera construit à côté de la bibliothèque Alexis de Tocqueville, à proximité du pavillon Savare qui sera agrandi / © agence d'architecture VIB
Cet immeuble sera construit à côté de la bibliothèque Alexis de Tocqueville, à proximité du pavillon Savare qui sera agrandi / © agence d'architecture VIB


Un deuxième lot est entre les mains de la société Sotrim Immobilier. Derrière le pavillon de Normandie, le cabinet DND & Dauchez architectes a conçu un vaste immeuble. Il comprendra 80 logements, une résidence de 120 chambres et 600 m² de bureaux. Et c'est dans ce bâtiment que la région Normandie va installer un auditorium de 1000 m² destiné à accueillir l'université populaire de Michel Onfray. Dans les colonnes de Paris-Normandie, les services d'Hervé Morin précisent : "Les conférences de l’Université Populaire de Michel Onfray sont toujours attendues à Caen, sur la Presqu’île. Il reste à définir les modalités d’occupation des locaux qui accueilleront l’Université, et d’autres associations". L'immeuble devrait être livré à la fin de l'année 2020.

Enfin un dernier lot, trois cabinet d'architectes planchent sur la manière d'aménager au mieux un vaste terrain de 12 000 m². Un parking à destination du public doit notamment y être construit (la place de stationnement se fait rare dans le quartier...). La ville tient aussi à y installer une auberge de jeunesse. La livraison de l'ensemble est prévue en 2021.

la vue aérienne de la presqu'île telle qu'elle se présentera en 2021 / © ©DND ©Dauchez Achitectes ©VibArchitecture
la vue aérienne de la presqu'île telle qu'elle se présentera en 2021 / © ©DND ©Dauchez Achitectes ©VibArchitecture





Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus