• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Caen. Le médecin urgentiste est-il le gourou d'une secte ?

© huctin
© huctin

Le médecin urgentiste comparaissait hier devant le tribunal correctionnel de Caen. Le procureur a requis deux ans de prison à son encontre «éventuellement » assortis du sursis.

Par SD

Le médecin urgentiste, âgé d'une trentaine d'années, est un membre du "Renouveau charismatique" une branche du catholicisme très inspirée par les chants et les rituels du protestantisme américain. C'est aussi le leader et le cofondateur d'une communauté religieuse fondée il y a dix ans: l'association Notre-Dame Mère de la lumière. Il est aujourd'hui présenté comme son "responsable et serviteur".

L'association a été créée par un groupe d'étudiants qui fréquentaient l'aumonerie de l'université de Caen. Ces derniers organisaient des prières de louanges et de guérison ainsi que des maraudes auprès des sans-abris. 


Désavoués par l'Eglise 

Mais rapidement l'église catholique à diligenté une enquête canonique, suspectant des dérives sectaires. L'alerte a été donnée par d'autres étudiants de l'aumônerie, créateurs de l'association Tocsin, qui lutte aujourd'hui encore contre les dérives sectaires au sein du catholicisme. 
Le petit groupe finit par être désavoué par l'Eglise début 2017. L'évèque Mgr Boulanger retire la caution de l'Eglise à Notre-Dame Mère de la lumière. 

L'enquête judiciaire

L'enquêt judiciaire démarre en 2016. Mais ce n'est que fin juin 2018 que le médecin est finalement poursuivi pour "abus frauduleux de la faiblesse d'une personne par dirigeant d'un regroupement, poursuivant des activités créant, maintenant ou exploitant la sujétion psychologique ou physique des participants". Pour résumer, l'urgentiste est accusé d'être un gourou. 



 

Sur le même sujet

Colombelles: une marche blanche en hommage à Théo

Les + Lus