• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Carnaval étudiant 2018 : le bilan d'une édition en partie épargnée par la pluie

Carnaval étudiant 2018 de Caen / © R.Hauville
Carnaval étudiant 2018 de Caen / © R.Hauville

Pendant la cavalcade, les étudiants ont été plus ou moins épargnés par la météo. La fête était une fois encore colorée et festive pour les  23000 étudiants présents. Un peu moins nombreux que l'an passé où 25000 carnavaliers avaient arpenté les rues de Caen. 

Par L.A.

Carnaval étudiant de Caen 2018 : le bilan​

A 20 heures, un premier bilan établi par la préfecture du Calvados faisait état de 243 prises en charge par les services de secours, essentiellement suite à une alcoolisation excessive. 57 personnes ont été transférées au CHU de Caen.
La fête continuait pour les autres, entre 15 et 18 000 étudiants ont assisté au concert du Parc Expo.

Reportage de Florent Turpin et Cyril Duponchel

Retour sur la soirée du carnaval étudiant de Caen 2018


En soirée, la préfecture donnait un tout dernier conseil aux carnavaliers :

Le bilan au matin recense 385 carnavaliers pris en charge et 105 conduites au sein d'un service d'urgence du CHU de Caen.
Au cours de la soirée, il a été procédé à 9 interpellations (contre 12 en 2017).


La cavalcade du carnaval de Caen 2018

Les chars se suivent et ne se ressemblent pas. A leur bord, chaque DJ impose son style musical et donne le rythme aux troupes qui le suivent. Pirates, Pikachu et autres licornes se déhanchent. Sur le parcours, un clin d'oeil à l'idole des jeunes : "Allumez le feu' de Johnny Hallyday résonne dans les rues de Caen. 

23 000 jeunes participent à cette édition 2018. Nous avons suivi les premiers chars de la fête dans les rues de Caen : 

 


 

défilé du Carnaval étudiant de Caen 2018 - 29 mars 2018

 


Le carnaval de Caen ne fait pas que des heureux

Mais le carnaval ne fait pas que des heureux. Pour assurer la sécurité des milliers de jeunes défilant dans les rues, le centre-ville a été bouclé à la circulation un très large partie de la journée. Une mesure qui suscite un certain mécontentement chez les personnes travaillant aujourd'hui.

Reportage de Catherine Berra et Guillaume Le Gouic

Le carnaval étudiant de Caen ne fait pas que des heureux

 

 

Sur le même sujet

Algues et bactéries au lac de Brionne (Eure)

Les + Lus