Carton plein pour les clubs normands : la belle soirée du Havre, de QRM et de Caen en ligue 2

Publié le

Une troisième victoire de suite pour le Stade Malherbe, le HAC qui met fin à sa spirale de défaites et QRM qui remporte son duel face à un adversaire direct : la 32e journée de ligue 2 a souri aux clubs normands.

Trois. C'est le nombre de points que le Stade Malherbe a engrangé dans sa besace avant de repartir à la maison. C'est aussi le nombre de victoires consécutives du club normand après s'être imposé ce samedi soir au stade des Alpes face à Grenoble. 

Les crampons n'ont pourtant pas fait des étincelles sur la pelouse du stade des Alpes durant une bonne partie de la rencontre. Stéphane Moulin, l'entraîneur du club normand reconnaissait au coup de sifflet final "un match qui a manqué de rythme et d’intensité en première période". Il aura fallu attendre les dix dernières minutes pour que les Caennais fassent enfin parler la poudre. Alexandre Mendy a ouvert le score à la 83 minute en inscrivant son 16e but de la saison. Benjamin Jeannot s'est chargé de sceller définitivement le sort du match à la 91e. "On savoure. Cette fameuse dynamique dont on parle souvent, on est en plein dedans. À nous de l’entretenir", a déclaré Stéphane Moulin.

Un rayon de soleil pour les Ciel et Marine

Au Havre, l'ambiance n'était pas à la fête. Les supporters ciel et marine semblaient avoir déserté le stade Océane. Et ceux qui avaient fait le déplacement, réclamaient la démission du directeur général du club. Pourtant, ce samedi soir, les hommes de Paul Le Guen ont sorti la tête de l'eau après avoir enchaîné les défaites. Les Havrais renouent avec le succès, certes face à à un club nordiste, Dunkerque, bien mal en point au classement. De quoi remettre un peu de baume au cœur à l'entraîneur du HAC. "C’est une victoire qui fait du bien, après quatre défaites consécutives qui avaient fait mal. Je suis surtout content pour les joueurs, ceux qui continuent à bien travailler", a déclaré Paul Le Guen à l'issue de la rencontre, "On finira sans doute dans la première moitié de tableau, cela aurait pu être mieux, mais aussi moins bien, il ne faut pas l’oublier."

L'homme du match, c'est Himad Abdelli, l'auteur des deux buts havrais de la rencontre, à la 19e puis à la 89e minute, alors que Dunkerque avait remis les compteurs "à zéro" en début de seconde période. Le HAC pointe à la septième place du classement de ligue 2, juste derrière son frère ennemi, le Stade Malherbe. Un tout petit point sépare les deux clubs normands.

Avant d'affronter l'ogre toulousain, QRM regagne en confiance

La semaine prochaine, QRM affrontera le leader du championnat, Toulouse, très probable futur pensionnaire de ligue 1. Un très gros morceau pour le club normand (très) à la peine au classement. Ce samedi, il s'est un peu rassuré en renouant avec la victoire, après une série de huit matchs sans succès, face à Rodez, un adversaire direct dans la lutte pour le maintien.

Les hommes de Fabien Mercadal se sont imposés 2-0 à la maison et comptent quatre points d'avance sur le premier relégable (Dunkerque). "Cette victoire fait du bien à l’ensemble du club. Au groupe, évidemment, mais aussi aux autres personnes qui travaillent ici. Elle nous met sur le bon chemin", veut croire l'entraîneur. Duckens Nazon et Garland Gbellé ont marqué les deux buts du match en première période (22e et 43e)

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité