Cet article date de plus de 3 ans

Concours de plaidoiries au Mémorial de Caen : Antoine Chaudey remporte le 1er prix

L’avocat du barreau de Lille, Antoine Chaudey, remporte, ce dimanche 29 janvier, la 29ème édition du concours international de plaidoiries des avocats au Mémorial de Caen. Avec son texte « Deux ans sous état d’urgence », il a convaincu le jury présidé par Philippe Bilger.
Ce dimanche 28 janvier, au Mémorial de Caen, 10 avocats ont défendu des cas réels d’atteinte aux Droits de l’Homme. Devant un public de 2 000 personnes, les candidats ont abordé avec ferveur les injustices qui les ont sensibilisés. C’est le lillois Antoine Chaudey qui remporte le 1er prix avec un texte intitulé « Deux ans sous état d’urgence ».

Résumé de sa plaidoirie :

L’état d’urgence a été décrété par le Président de la République François Hollande dans la nuit du 13 au 14 novembre  2015, alors que l’assaut au Bataclan n’avait pas encore été mené. Après plusieurs prorogations successives, il a pris fin le 1er novembre 2017, avec l’adoption de la nouvelle loi antiterroriste. Néanmoins, la plupart des mesures prévues par l’état d’urgence ont été reconduites.

À travers l’histoire de Maxime, assigné à résidence, Me Antoine Chaudey a voulu alerter sur les risques liés à la mise en place d’une législation d’exception, et les menaces que celle-ci fait peser sur la protection de nos libertés fondamentales.



Cette année, le jury officiel était placé sous la présidence de Philippe Bilger, magistrat honoraire, Président de l’Institut de la Parole. Trois prix ont été décernés, dont un prix spécial du public :


1er prix : Prix du Mémorial et de la Ville de Caen décerné par le Mémorial et la Ville de Caen (8000 €)
Antoine Chaudey – Barreau de Lille, France
Avec sa plaidoirie intitulée « Deux ans sous état d’urgence »

2e prix : Prix du Barreau décerné par le Barreau de Caen, le Barreau de Paris, la Conférence des Bâtonniers et le Conseil National des Barreaux (4000 €)
Marie-Andrée Weiss – Barreau de Strasbourg, France
Avec sa plaidoirie intitulée « Au Népal, la pratique du Chhaupadi, le confinement menstruel, met les femmes en danger »

3e prix : Prix du public décerné par le Barreau de Caen, le Barreau de Paris, la Conférence des Bâtonniers et le Conseil National des Barreaux (4000 €)
Alexandra Dumitresco – Barreau des Hauts-de-Seine, France
Avec sa plaidoirie intitulée « Plaidoirie pour Taner Kiliç »


Reportage Matthieu Bellinghen et Gildas Marie :




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mémorial de caen histoire sorties et loisirs justice société