Coronavirus : peut-on transmettre le virus du COVID-19 à son chien ou son chat ?

Avec le nombre de cas contaminés au COVID-19 qui augmente en France, une question se pose : peut-on contaminer nos animaux ? / © GREG BAKER / AFP
Avec le nombre de cas contaminés au COVID-19 qui augmente en France, une question se pose : peut-on contaminer nos animaux ? / © GREG BAKER / AFP

Alors que le nombre de personnes contaminées par le coronavirus COVID-19 augmente en France, qu'en est-il pour nos animaux de compagnie ? Doit-on prendre des précautions afin d'éviter de les contaminer ?

Par Olfa Ayed, AFP

Le nombre de personnes contaminées augmentent en France. Au 10 mars, l’ARS faisait état de 1784 cas avérés dont 41 personnes en Normandie. Dans le même temps, de nombreuses personnes sont confinées à leur domicile notamment dans les fameux "clusters", les foyers épidémiques en France : l’Oise, la Haute-Savoie, le Morbihan, le Grand-Est, le Val-d’Oise et Ajaccio.
 

Et au–delà des gestes barrières connus pour "se protéger et protéger les autres", selon le ministère de la santé (lavage régulier des mains, tousser et éternuer dans son coude, utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter), une question se pose. Doit-on protéger nos animaux de compagnie ?

"Pas de transmission possible"

Alors que des traces du virus ont été détectées dans les cavités nasales d’un chien à Hong-Kong, dont la maîtresse était atteinte du coronavirus, la question d’une transmission de l’homme vers l’animal s’est posée. Pour les experts de l'agence sanitaire Anses, ce cas n’est pas une preuve de l'infection de l'animal, évoquant la possibilité d'une "contamination passive" (survie du virus sur une muqueuse sans qu'il s'y réplique).

"Le virus tel quel n’est pas transmissible à l’animal. Chaque espèce a ses propres antigènes et ses bactéries et le virus actuel ne peut pas être transmis à son animal" rassure un vétérinaire d’une clinique de Caen (Calvados), qui déclare recevoir de nombreux appels de personnes inquiètes de transmettre le COVID-19 à leur animal.
 
Un propos renforcé par les conclusions de l’Anses ce mercredi 11 mars, relevées par l’AFP. L’agence sanitaire déclare qu’il n’y a pas à s’inquiéter de la transmission homme-animal du Covid-19 : "A la lumière des connaissances scientifiques disponibles, il n'existe aucune preuve que les animaux de compagnie et d'élevage jouent un rôle dans la propagation du virus SARS-CoV-2". Et ce, même si le nouveau coronavirus SARS-CoV-2 - qui provoque la maladie Covid-19 - est sans doute né chez la chauve-souris avant de passer par une autre espèce avant de se transmettre à l'Homme, son passage "de l'être humain vers une autres espèce animale semble actuellement peu probable", assurent les experts.  Alors rassurez-vous, il est encore possible de câliner votre animal de compagnie.
 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus