Déchets: les sacs jaunes des "Caennais" sont désormais expédiés à Rennes et au Mans

Le 21 décembre dernier, le site GDE de Rocquancourt a été frappé par un incendie. Le bâtiment dévolu aux déchets recyclables est parti en fumée. Les sacs jaunes de l'agglomération caennaise doivent depuis être traités hors du Calvados.
Chaque année, ce sont près de 16 000 tonnes de déchets stockés dans des sacs jaunes qui sont collectés sur l'agglomération caennaise
Chaque année, ce sont près de 16 000 tonnes de déchets stockés dans des sacs jaunes qui sont collectés sur l'agglomération caennaise
Pas très écologique le tri sélectif à Caen-la-Mer. Chaque année, ce sont près de 16 000 tonnes de cartons, d'emballage et de plastique entreprosés dans des sacs jaunes qui sont collectés dans l'agglomération. Depuis un mois, ces déchets transitent ensuite par camion pour rallier Rennes et Le Mans, faute de centre de tri dans le département. Niveau bilan carbone, peut mieux faire.

Cette situation quelque peu absurde date d'environs un mois. Le 21 décembre dernier, un important incendie a ravagé une partie du site GDE (Guy Dauphin Environnement) de Rocquancourt, le bâtiment dévoul au tri des déchets recyclables. Il a fallu alors dans l'urgence trouver une solution de secours. "Le contrat a été scellé de telle manière que ce type d'aléa était envisagé", explique Marc Lecerf, vice-président Communauté Urbaine Caen la mer, "c'est GDE qui paye dans le cadre du contrat que nous avons noué avec cette société."
 
Ce contrat liant GDE à Caen-la-Mer court jusqu'en 2023. Le transit des sacs jaunes par la route pourrait durer. D'après nos informations, l'entreprise s'interroge sur l'opportunité de reconstruire son centre de tri à Rocquancourt. L'agglomération caennaise pourrait donc être contrainte à trouver une autre solution d'ici quatre ans pour traiter ses déchets recyclables.

Et la réflexion a déjà commencé. "L'une des hypothèses ce serait la création d'un centre de tri public qui pourrait intéresser un certain nombre de collectivités autour du Sivedac (syndicat intercommunal pour la valorisation et l'élimination des déchets de l'agglomération caennaise) parce que c'est un dispositif qui n'existe pas dans notre secteur", indique Marc Lecerf. La gestion d'un centre de tri par une régie publique se pratique déjà dans d'autres départements, notamment dans la Manhce. Pour le Calvados, ce serait une première.
Déchets: les sacs jaunes des "Caennais" sont désormais expédiés à Rennes et au Mans
Reportage de Florent Turpin et Matthieu Bellinghen
Intervenant:
- Marc Lecerf, vice-président Communauté Urbaine Caen la mer
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gde environnement société