Gestes barrières et humour normand avec Heula : et tout à coup ça devient drôle

La pluie, les pommes, le camembert, les vaches, le Mont-Saint-Michel ou encore la teurgoule, Heula sait rire de tout. Mais le Coronavirus ? Un exercice délicat qui faisait peur au dessinateur. La ville de Caen leur a demandé de se pencher sur une campagne pour les gestes barrières. 
 

Il y a 6 dessins au total, plus agréables en affiche que la campagne ministérielle
Il y a 6 dessins au total, plus agréables en affiche que la campagne ministérielle © Heula/ ville de Caen

 Heula, on ne les présente plus. La marque made in Normandie existe depuis 2006. Spécialiste des cadeaux-souvenirs jouant sur l'autodérision et le détournement des clichés sur la Normandie, Heula a désormais une belle notoriété.

Heula parle du masque #covid


On entend très rarement Heula commenter l'actualité. "Même si ça nous arrive de nous pencher sur de l'éphémère, notre coeur de métier c'est plus le dessin qui dure", explique Sylvain Guichard, l'un des crayons d'Heula. 
Alors parler de la pandémie, du Coronavirus et tout ce qui fait débat, c'est une idée qui leur est venue mais qu'ils ont mis de côté, "alors qu'on nous rabache toute la journée des consignes que tout le monde entend."

 

Curieusement depuis le début de la pandémie, j'étais pas trop inspiré. Je ne savais pas trop comment me positionner sur tout ce qu'on a entendu sur ce virus. Et puis quand la ville de Caen nous a demandé de travailler sur les gestes barrières, j'étais content du challenge. Une évidence s'impose : il faut décrisper la situation.

Sylvain Guichard, dessinateur Heula

L'autodérision : la spécialité Heula

"La crise sanitaire générant angoisses et questionnements, la municipalité caennaise a délibérément opté pour un ton humoristique. L’objectif de cette campagne est d’inciter chacun au respect des gestes barrières tout en essayant de dédramatiser l’obligation de se conformer aux règles imposées", précise la ville de Caen. 

Résultat : "une communication positive et tout en autodérision" qui sera déclinée sur de multiples supports distribués dans tout Caen-la-mer et ses environs : la ville va éditer des cartse postales, des affichettes, des marques-page ou encore des illustration à colorier pour les enfants. "Pour l’appropriation des règles dans la bonne humeur et le partage."

On retrouve les personnages historiques de la Ville, ses monuments emblématiques, ses traditions culinaires, etc.
six thèmes ont été retenus. 
 

#ÀPartager C'est le week-end : face au Covid-19, HEULA ‼️ restons prudents ‼️ Après tout, à Caen, les gestes barrières...

Publiée par Ville de Caen sur Samedi 5 décembre 2020

 


Déjà partagée des milliers de fois en 3 jours, la campagne démarre bien sur les réseaux sociaux. Les internautes apprécient l'humour décalé.

 

 

Heula et la distanciation sociale

 

On ne vous le dira jamais


Alors qu'il est question de Caen-ville d'eau pour la notion "se laver les mains", Sylvain Guichard avait d'abord imaginé la Reine Mathilde se lavant les mains sous la pluie, puisqu'à Caen, "on ne manque pas d'eau." Guillaume la protégeait de cette douche naturelle avec un parapluie. 

"La pluie en Normandie fait partie de nos marqueurs Heula mais la Ville de Caen n'a pas voulu de cette image météo qui fait grogner les professionnels du tourisme déjà bien impactés par la crise", s'amuse le  dessinateur. Un dessin collector qui aura dans 20 ans, peut-être une vraie valeur. En attendant vous ne le trouverez pas sur les affichettes officielles. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus - confinement : conseils pratiques santé société