• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Gilets jaunes : le préfet du Calvados interdit les manifestations dans le centre-ville de Caen ce samedi 6 avril

Un feu de poubelle allumé le 5 janvier à Caen dans la rue Saint-Jean, lors de la manifestation des Gilets jaunes. / © M. Bellinghen
Un feu de poubelle allumé le 5 janvier à Caen dans la rue Saint-Jean, lors de la manifestation des Gilets jaunes. / © M. Bellinghen

Au soir de la 20e journée de mobilisation des gilets jaunes, le maire de Caen avait publiquement demandé au préfet d'interdire les manifestations dans le centre-ville. Un arrêté prefectoral en ce sens sera publié ce vendredi 5 avril.

Par CM

"Ces gens là n'ont de toute façon pas participé pour la plupart au grand débat, ne seront jamais satisfaits de rien et bien ces gens-là, ces casseurs professionnels, il faut les empêcher de nuire et c'est pour ça que je demande à monseir le préfet de prendre toutes les dispositions permettant de stopper cette espèce de rendez-vous du samedi, une sorte de rendez-vous malsain, qui de toute façon, ne fait progresser en rien les causes qui étaient initialement portées par les gilets jaunes". Pour Joël Bruneau, la 20e journée de manifestation des gilets jaunes le 30 mars dernier fut un peu la goutte d'eau qui fit déborder la vase.
 

Après de nouveaux affrontements avec les forces de l'ordre et des dégradations, le maire de Caen a enjoint, le soir même, le représentant de l'Etat à interdire les manifestations dans le centre-ville, comme ce fut le cas ailleurs en France samedi dernier. Le maire a été entendu pusiqu'un arrêté préfectoral sera publié ce vendredi 5 avril. Les manifestations sur la voie publique seront interdites dans le centre-ville de Caen ce samedi 6 avril. Le périmètre concerné par cet arrêté inclue: Fossés Saint-Julien, rue de Geôle, place Saint-Pierre, rue Saint-Jean , rue neuve Saint-Jean, avenue du Six-Juin, rue de l’Oratoire, rue Marthe le Rochois, boulevard Maréchal Leclerc, place Gambetta, boulevard Bertrand, esplanade Guillouard, place Fontette, rue Bertauld, rue Saint-Manvieu, place Saint- Martin.
 


Le préfet justifie sa décision par "l'absence de déclaration de manifestation du mouvement dit des « gilets jaunes » depuis le 17 novembre 2018, à l'exception de la manifestation du 1er décembre 2018, qui ne permet pas d’avoir un dialogue sur les conditions de sécurité de la manifestation, sur son déroulé et son cortège" mais aussi par "les très graves troubles à l'ordre public constatés samedi dernier, exactions qui s'ajoutent à la collection de faits graves qui ont émaillé les manifestations du mouvement dit des « gilets jaunes » depuis le 17 novembre 2018".

En cas d'infraction à cet arrêté, les organisateurs de manifestations encourent une peine de 6 mois de prison et 7500 euros d'amende. Les participants, eux, peuvent écoper d'une contravention de 135 euros poouvant être majoré jusqu'à 750 euros. 

Deux autres arrêtés seront également publiés ce vendredi 5 avril: l'un interdisant la détentionet le transport d'artifices, l'autre la détention et le transport de produits inflammables, des dispositions s'appliquant à la journée du samedi 6 avril.
 
Les manifestations interdites dans le centre-ville de Caen ce 6 avril: les réactions
Reportage de Julien Lanchas et Patrick Mertz

Si la décision est vivement appréciée chez les commerçants, elle suscite en revanche indignation et incompréhension chez les gilets jaunes, qui ont tout de même prévu d'aller manifester ce samedi. Mais le parcours envisagé contounera le périmètre d'interdiction de manifester défini par la préfecture du Calvados.

 

Sur le même sujet

JT soir mercredi 5 juin en direct de Pegasus Bridge pour le 75eme anniversaire du Débarquement en Normandie

Les + Lus