Hockey sur glace : les jeunes Drakkars de Caen s'envolent pour un tournoi à Québec

Les jeunes Drakkars normands prêts pour le tournoi canadien Pee-wee / © Aurélie Gautier
Les jeunes Drakkars normands prêts pour le tournoi canadien Pee-wee / © Aurélie Gautier

16 jeunes hockeyeurs sur glace caennais ont été sélectionnés pour participer à un tournoi international. Au Québec, le tournoi Pee-wee est une institution vieille de 60 ans, par où sont passées de grandes stars du hockey sur glace. Une aventure que les minimes abordent sereinement. 

Par SL

La glace de la patinoire de Caen est comme leur deuxième maison. A 12 ans, ils chaussent leurs patins plusieurs fois par semaine lors d'entrainements qui rassemblent les joueurs des jeunes Drakkars. Et cette fois, les patins de 16 d'entre-eux vont les emmener glisser très loin de la Normandie, jusqu'au Canada.

L'équipe de Minimes a été sélectionnée pour participer à un tournoi mythique à Québec, qui acceuille plus de 20 pays différents.
C'est tout simplement le plus grand tournoi international de hockey sur glace dans la catégorie des 11-12 ans.

Et c'est aussi une reconnaissance pour les jeunes joueurs normands.

"J'ai hâte de jouer sur la plus grande patinoire du Canada et aussi de patiner sur un lac gelé" s'enthousiasme Gaël, et Robin de préciser "la 2e plus grande patinoire du Canada... C'est tout de même un peu ennuyeux parce que je n'aime pas l'avion". 
 


Les jeunes Drakkars vont rejoindre Québec, accompagnés de l'équipe de Grenoble et de l'entente Evry-Viry. 

Les Caennais vont donc glisser dans une enceinte glacée qui rassemble pas moins de 18000 spectateurs. 

Cette perspective ne semble pas les effrayer: ils restent non pas de glace, mais se montrent plus impatients qu'impressionnés, comme Daren qui affirme:" ça fait une année que j’attends ce voyage. J’ai hâte d’y être et de participer à un grand tournoi international".

Il faut dire que l'aventure ne se limitera pas aux matches eux-mêmes.
Ils partent une petite dizaine de jours, et seront accueillis par des Canadiens afin de partager leur mode de vie hivernal ( par -20°cau plus froid de la saison) mode de vie, donc, où le hockey sur glace tient une place prépondérante et quotidienne. 

Robin d'ailleurs est impatient de pouvoir goûter la poutine (spécialité canadienne) et Paul a "hâte de découvrir la famille d’accueil et aussi de faire du chien de traineau."
Les jeunes resteront à Québec 10 jours / © pixabay
Les jeunes resteront à Québec 10 jours / © pixabay

Le premier match est prévu samedi 15 février à 20h30 contre les Italiens du HC Como, devant une arène pleine à craquer.

Sur le même sujet

Les + Lus