• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Un homme découvert entre la vie et la mort à Caen: la justice et les proches lancent un appel à témoins (actualisé)

Un homme de 38 ans a été découvert entre la vie et la mort mercredi dernier à Caen. La procureure de la République, Carole Etienne, lance un appel à témoins ce vendredi. / © Florent Turpin
Un homme de 38 ans a été découvert entre la vie et la mort mercredi dernier à Caen. La procureure de la République, Carole Etienne, lance un appel à témoins ce vendredi. / © Florent Turpin

Un homme de 38 ans a été découvert inanimé et grièvement blessé en plein jour dans le quartier de Venoix, à Caen, le 12 septembre dernier. Il est actuellement dans le coma. La justice lance un appel à témoins. La famille, qui a placardé des affiches sur place, aurait rencontré un témoin direct.  

Par CM et FT

L'homme de 38 ans est actuellement entre la vie et la mort. Son pronostic vital est très engagé. Ce père de famille de 38 ans, résidant à Caen, a été retrouvé au milieu de la route, au 5 avenue Charlemagne, dans le quartier de Venoix à Caen, vers 17 h 15 le mercredi 12 septembre. Il gisait sans connaissance à proximité de son véhicule, une Peugeot 208 de couleur noire, et présentait plusieurs lésions et traumatismes, notamment au niveau de la tête.

Règlement de compte ou altercation entre deux automobilistes qui tourne mal : aucune piste n'est actuellement privilégie faute de témoignage direct. Un véhicule démarrant en trombe aurait été entendu peu après les faits.  La vidéo surveillance est actuellement étudiée par les enquêteurs. Deux jours après les faits, Carole Etienne, la procureur de la République de Caen, lance un appel à témoins. Toute personne disposant d'informations, même anodines, susceptibles de faire avancer l'enquête est invitée à contacter le standard de l'hotel de police de Caen au 02 31 29 22 22.

Interview de Carole Etienne
 
Appel à témoins 14 septembre 2018: itw de Carole Etienne
 

Deux versions différentes de deux témoins oculaires 

Les proches de la victime, venus vendredi dans le quartier de Venoix distribuer des affiches pour appeler les témoins potentiels à se manifester, auraient rencontré sous un abris de bus une personne assurant avoir vu la scène. Selon ce témoin, tout laissait penser à un différend entre automobilistes. Mais selon une autre personne, qui a témoigné sur les réseaux sociaux, deux personnes se coursaient quand l'un des deux a été renversé par un automobiliste qui a pris la fuite. 

 
 

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus