Hugo Lindenberg : lauréat du Prix littéraire de Caen 2021

"Un jour ce sera vide", roman dont l’intrigue se déroule en Normandie, a été élu Prix littéraire par la ville de Caen. Un ouvrage reconnu également au niveau national par le Prix Inter.

Pour son premier roman, Hugo Lindenberg, a fait une entrée remarquée dans le monde littéraire. Son ouvrage "Un jour ce sera vide", paru aux Editions Bourgois, a remporté le Prix littéraire de la ville de Caen 2021. Une fierté pour celui qui est également journaliste indépendant : « J’étais très heureux. J’ai vraiment l’impression que ce livre m’a permis de sceller une sorte de réconciliation avec ces vacances normandes de quand j’étais enfant. »

J’étais très heureux. J’ai vraiment l’impression que ce livre m’a permis de sceller une sorte de réconciliation avec ces vacances normandes de quand j’étais enfant.

Hugo Lindenberg

Si le Prix a été annoncé par la ville de Caen dès février 2021, sa remise n'a eu lieu que quelques mois après, en raison du contexte sanitaire. Claudette Caux, présidente du jury, a salué le talent d’Hugo Lindenberg : « son originalité, la manière dont il plonge dans le monde de l’enfance et son écriture poétique. »

Lauréat du Prix Inter 2021 

Une manière de raconter qui a également plu au niveau national. Il y a un mois, le quarantenaire a reçu le 47ème prix du Livre Inter. Des récompenses qu’il estime importantes pour son ouvrage : « ça offre la possibilité de rencontrer plus de lecteurs et ça fait vraiment plaisir d’être lu. »

Reportage France 3 Normandie

"Un jour ce sera vide", l'histoire d'un petit garçon qui passe ses vacances à Villers-sur-Mer, dans le Calvados, avec sa grand-mère et sa tante schizophrène. Elevé dans une ambiance lourde de secrets, silencieux et réservé, il observe les autres familles à la plage, là où il découvrira l'amitié avec Baptiste.  

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
livres culture