• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

« Juste Heddy », de la boxe à la danse il n’y a qu’un pas…

Le chorégraphe Mickaël Phelippeau et le boxeur-danseur Heddy Salem au Centre Chorégraphique National de Caen.
Le chorégraphe Mickaël Phelippeau et le boxeur-danseur Heddy Salem au Centre Chorégraphique National de Caen.

Il n’y a qu’un pas entre la boxe et la danse et Heddy Salem l’a franchi, avec la complicité du chorégraphe Mickaël Phelippeau. Ce portrait dansé est une création marseillaise mais l’avant-première se déroulera à Caen. Rencontre avec Là où ça bouge…
 

Par Bertrand Goulet

Il y a déjà quelques années que Mickaël Phelippeau a rencontré ce jeune boxeur des quartiers nord de Marseille, et a décelé chez lui la possibilité de le faire danser sa vie…
La boxe est une forme de chorégraphie mais ne laisse pas de place à la lenteur. Heddy Salem a du apprendre cette lenteur.
Après des années de travail le projet, conçu au Merlan à Marseille, arrive au Centre Chorégraphique National de Caen pour recevoir sa création lumière et vivre sa première présentation complète au public.
« Juste Heddy », l’avant-première, les 12 et 13 mars à 20h00 au Centre Chorégraphique National de Caen.

 
« Juste Heddy », de la boxe à la danse il n’y a qu’un pas…

 

Sur le même sujet

toute l'actu Danse

armand Fremont

Les + Lus

Les + Partagés