Le Musée des Beaux Arts de Caen accueille "Comme un journal", une œuvre singulière de Stéphane Quoniam

Publié le
Écrit par Sabine Daniel
L'exposition " Comme un Journal" de Stéphane Quoniam au MBA de Caen
L'exposition " Comme un Journal" de Stéphane Quoniam au MBA de Caen © France 3 Normandie

Le peintre caennais Stéphane Quoniam a réalisé un journal d'aquarelliste sur des feuilles de registre cadastral de 2012 à 2020. " Comme un journal" est une œuvre singulière qui reflète les états d'âme d'un artiste engagé dans son temps

298 feuillets sont exposés dans le salon des estampes du Musée des Beaux Arts de Caen. Ces aquarelles, toutes de même format,  ont été réalisées sur les feuillets d'un vieux registre cadastral déniché dans une brocante. On y devine quelques écritures manuscrites, des dates, une vie et une mémoire d'autrefois avec ses pleins et ses déliés à l'encre noire.

C'est un genre de défi que s'est lancé Stéphane Quoniam avec cette œuvre intitulée " Comme un journal" 

" Réalisée entre 2012 et 2020, cette œuvre reflète les états d'âme de l'artiste à un instant T répondant à la question : qu'est ce qui m'inspire aujourd'hui? " explique Emmanuelle Delapierre, la Directrice du Musée des Beaux Arts de Caen 

Avec Stéphane Quoniam, cette question anodine prend un autre dimension. 

" Stéphane Quoniam est un artiste dans son temps. Il réalise ses aquarelles au fils des jours, des rencontres, des informations du monde" explique Emmanuelle Delapierre. "Le temps passe avec ses joies, ses tourments, ses prises de position. Il nous renvoie aussi à la notion politique  d'implication personnelle dans notre quotidien. Chaque jour nous faisons des choix : prendre la voiture ou se déplacer à pied, prendre une douche ou un bain...Nous sommes responsables de nos choix, nous dit-il"

durée de la vidéo : 01min 42
L'exposition " Comme un Journal" de Stéphane Quoniam au MBA de Caen ©France 3 Normandie

Ancien professeur de géographie à l'Université de Caen, dessinateur, graveur, photographe et grand voyageur, Stéphane Quoniam est quelqu'un d'impliqué dans le monde dans lequel il vit.

"Nulle innocence " précise Emmanuelle Delapierre" Quand il réalise par exemple une aquarelle sur la destruction de Palmyre, le massacre du Bataclan, le cimetière de lunettes assemblé par les Nazis. Elles disent la monstruosité des hommes et leur recours permanent à l’amnésie. L’artiste s’efforce de conjurer l’oubli. Puisque les cadastres existent, puisqu’il faut consigner, tant les jours que les titres de propriétés, alors consignons les guerres renaissantes, les mensonges maintenus, la nature ravagée, les consciences piégées."

" Comme un journal " de Stéphane Quoniam est à découvrir au Musée des Beaux Arts de Caen jusqu'au 20 février

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.