Pour Orelsan, l'année 2022 ne commence pas si mal que ça

Publié le Mis à jour le
Écrit par CM
Orelsan le 20 novembre 2021 au stade d'Ornano au lendemain de la sortie de son album "Civilisation"
Orelsan le 20 novembre 2021 au stade d'Ornano au lendemain de la sortie de son album "Civilisation" © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

En raison du retour des jauges dans les salles de spectacle, le rappeur caennais a dû reporter le lancement de sa nouvelle tournée. Un léger contre-temps pour un artiste dont le dernier album rencontre un grand succès auprès du public et de la profession avec quatre nominations aux Victoires.

Il devait commencer sa nouvelle tournée "la maison" le 15 janvier prochain, au Zénith de Caen. Hélas, celui qui s'était réinventé il y a quelques années en super héros (Raelsan), inspiré de la culture comics et celle du shonen (manga), doit affronter un nouvel ennemi redoutable au nom de robot géant, Omicron. Le 28 décembre dernier, au lendemain des annonces gouvernementales pour endiguer la vague de contamination du Covid-19, Orelsan et son équipe annonçaient le report des premiers concerts de la tournée. Les fans normands devront patienter jusqu'en avril pour retrouver leur artiste favori. "On va profiter de ce délai pour préparer un show encore plus fou", tient à préciser Orelsan comme pour les consoler.

Le roi de la galette

Le rappeur est optimiste et ces dernières semaines son succès tant public que critique lui donne des raisons de l'être. A l'heure où le streaming continue chaque jour un peu plus d'enterrer le disque, Orelsan vend des CD par palettes.

Avant même sa sortie dans les bacs, "Civilisation" était déjà disque d'or grâce aux 50 000 précommandes. Une semaine plus tard, les compteurs continuaient de s'affoler : 138 929 albums vendus, le meilleur démarrage depuis 2018 et un record historique pour ce genre musical en France. Cerise sur le gâteau : Orelsan coiffait au poteau la diva britannique Adèle, dont le disque était pourtant très attendu.

Et en fin d'année, au moment de dresser les comptes, c'est le rappeur caennais qui enfile la couronne avec 340 000 exemplaires vendus et trois disques de platine. Le roi de la galette, on vous dit. Et Orelsan poursuit sur sa lancée en 2022 puisque Civilisation figure encore en première place lors de cette première semaine de l'année. 

Bientôt quatre nouvelles Victoires au compteur ?

Quand Orelsan se déplace aux Victoires de la musique, ce n'est jamais pour rien. En 2012, il remporte ses deux premières statuettes avec l'album rap de l'année et l'artiste révélation du public. Six ans plus tard, c'est le carton plein : trois nominations et trois Victoires au final (artiste masculin de l'année, album de musique urbaine et création audiovisuelle). L'année suivante, il peut rajouter une sixième récompense sur sa cheminée. Et pour saluer sa Victoire du meilleur concert de l'année, le rappeur caennais n'oubliera pas de remercier sur scène toute son équipe, pas moins de cinquante personnes dont les noms seront cités, un hommage aux "oubliés des victoires de la musique" pour Orelsan.

Trois ans plus tard, le rappeur caennais est de retour dans les bacs, bientôt sur scène et aux victoires de la musique avec un nouveau record personnel : pas moins de quatre nominations. Le Normand est en lice dans les catégories "Artiste masculin de l'année", "Album de l'année" et "Chanson de l'année". Concernant sa quatrième nomination, c'est d'avantage le travail de son petit frère Clément Cotentin qui est mis à l'honneur. La série documentaire "Montre jamais ça à personne" retraçant le parcours d'Orelsan et réalisée par le cadet de la fratrie Cotentin est nommée dans la catégorie "Meilleure création audiovisuelle".

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.