Mort de Nabil à Caen : le tireur condamné à 18 ans de réclusion, son complice à 15 ans

Le tribunal a condamné Dylan Roberge, qui a tué le jeune Nabil d'un coup de fusil en 2020, à 18 ans de réclusion criminelle. Son complice, Walid Boulahia, est condamné à 15 ans de réclusion criminelle. Le drame avait eu lieu à Caen, dans le quartier la Pierre-Heuzé où résidait la victime.

Cinq accusés ont comparu pendant une semaine, du 17 au 24 janvier, devant la cour d'assises de Caen dans le cadre du procès pour le meurtre de Nabil, jeune homme de 18 ans tué d'un coup de fusil en 2020.

Le tribunal a condamné Dylan Roberge, le tireur, à 18 ans de réclusion criminelle. Son complice, Walid Boulahia, est condamné à 15 ans de réclusion criminelle.

Nabil, âgé de 18 ans, a été tué le 24 janvier 2020 d'un coup de fusil dans le dos, au pied de son immeuble, par des individus cagoulés. Le drame a eu lieu quatre ans jour pour jour avant le verdict de ce mercredi.

"Prendre conscience"

L'avocate générale avait requis 25 ans de réclusion criminelle pour Dylan Roberge et 15 ans pour Walid Boulahia. Elle avait estimé que les deux jeunes hommes de 22 ans devaient "prendre conscience de leur geste".

Le 23 janvier, un témoin clé a été entendu à la surprise générale. Il s'agissait d'une habitante du quartier de la Pierre-Heuzé, où a eu lieu l'assassinat, affirmant avoir "tout vu" du meurtre de Nabil. Elle dit avoir vu l'assassin, cagoulé et armé, "tirer volontairement" sur la victime.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité