En pleine période de vœux sur Parcoursup, une nouvelle série réalisée par Jonathan Perrut s'attaque aux atouts de la ville de Caen avec dérision et originalité. Une manière insolite d'attirer les étudiants sur le territoire.

"Les étudiants caennais sont toujours parmi les plus heureux de France. C'est pourquoi je vous renvoie à Caen pour saboter la réputation de cette ville" : le ton est donné !

Après le succès du court-métrage "Parcours'sup révélations" tourné pendant le Carnaval étudiant 2023, Caen-la-Mer innove encore une fois pour vanter les atouts de la ville aux étudiants de manière originale, dans une série de vidéos intitulée "Caen ? Jamais !", mettant en scène deux personnages déjà vus : Parcours'Sup et Al Gorithme.

"On s'est dit qu'après "Parcours'sup révélations", où les deux protagonistes constataient avec dépit que les étudiants caennais aimaient leur ville, on avait le terreau pour réaliser une histoire plus fouillée. Cette année, ils reviennent pour détruire toutes les caractéristiques qui font de Caen une ville géniale" détaille Jonathan Perrut, réalisateur du projet et déjà aux manettes de "Parcours'sup révélations".

"Un ton décalé, un projet ambitieux"

Bien connu localement pour ses talents cinématographiques, le Normand salue "le fort caractère de cette série initiée par Caen-la-Mer. Les personnages vont demander aux Caennais comment ils s'y prendraient pour détruire la ville. Le ton est totalement décalé, le projet est audacieux, il y a tout ce que j'aime".

Le premier épisode sur les six prévus a déjà été publié sur Youtube et montre quelques atouts et lieux emblématiques de la ville comme l'Abbaye aux Hommes ou le kebab "Magic Beau Gosse".

"Dans les prochains épisodes Parcours'Sup et Al Gorithme iront sur d'autres sites marquants de la vie étudiante caennaise et rencontreront des acteurs locaux pour tenter de saboter la réputation de la ville. Il y aura quelques surprises" assure Jonathan Perrut, qui a cette fois-ci opté pour un format de film vertical, plus adapté à Tiktok et Instagram.

L'objectif de cette série était de communiquer de manière moins institutionnelle, plus proche du public concerné. Là, à travers les aventures de Parcours'Sup et Al Gorithme, ce sont les étudiants eux-mêmes qui révèlent ce qu'ils vivent à Caen

Roméo Peuvrel, responsable mission attractivité pour Caen-la-mer

Les prochains tournages et les sorties de vidéos s'étaleront jusqu'à fin mai, date à partir de laquelle les premières réponses des formations sur Parcoursup seront données aux étudiants.

Encore quelques mois à patienter pour savoir si l'attractivité de Caen restera toute aussi forte, malgré les méfaits des protagonistes de cette nouvelle série caennaise totalement barrée.