• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

PORTRAIT. Normandy Channel Race : Olivier Cardin et Benoit Charon (Région Normandie)

Ce dimanche 27 mai, au large de Ouistreham, 30 bateaux de type "Class40" prendront le départ de la Normandy Channel Race. Parmi les skippers, une équipe 100% normande. C'est la team "Région Normandie" barrée par Olivier Cardin et Benoit Charon.  

Par Oscar Lemoine-Chalin

La Normandy Channel Race s'est peu à peu faite une place parmi les grand rendez-vous nautiques à suivre dans la catégorie des Class40. Son départ, prévu dimanche 27 mai à Caen (14h30), sera l'occasion pour les 30 duos de skippers de prendre la direction de l'Angleterre via l'Ile de Wight puis de suivre les côtes Sud britanniques avant de piquer dans la mer celtique pour rallier l'Irlande, Tukar Rock puis Fastnet Rock en tête et de remettre le cap vers la Manche... Une épopée de 8 jours passionnante !

Aujourd'hui, nous vous proposons de découvrir le team le plus normand de la course. L'équipe Région Normandie du Caennais Olivier Cardin à répondu à nos question par le biais du Granvillais Benoit Charon, co-skipper du voilier. 

► VIDÉO. Découvrez les réponses de Benoit Charon dans cette vidéo :


Pourquoi pas une place dans le Top 5 ?
 

Pour la deuxième fois de sa carrière, Olivier Cardin va quitter le port de Caen pour participer à la Normandy Channel Race. En bref, son palmarès c'est 9 Tours de France à la Voile, 8 saisons de Match Race, une victoire sur la course autour du monde "Clipper Race 2015/2016" et une 5ème place sur la Transat Jacques Vabre 2017. Cette année c'est le Granvillais Benoit Charon qui l'accompagne sur la Normandy Channel Race, et c'est une première pour lui sur la course Normande. Après avoir remporté 2 fois le Tour de France à la voile amateur, il a été champion d'europe en J24.

Qu'est ce que cette course réprésente pour lui ? "Parcourir un plan d'eau magnifique avec des courants et des mers plus ou moins ouvertes sur un bateau sympa et avec un coéquipier que je connais bien et qui est pas trop désagréable" explique Benoit Charon. Le duo qui ne s'associe pas pour la première fois, connait plutôt bien le bateau sur lequel il embarque et avec un peu de chance, le navigateur ose les pronostics ambitieux : "Pourquoi pas une place dans le Top 5 ?" nous confie-t-il. Un Granvillais et un Caennais sur une course normande... Les 2 skippers sont au bon endroit pour réaliser un exploit !

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus